Débuts en F1 chez Manor repoussés pour Fabio Leimer

Fabio Leimer ne fera finalement pas ses débuts en F1 dans le cadre d’un week-end de GP lors des essais libres du vendredi en Autriche, en raison d’un manque de financement. C’est en tout cas ce qu’affirme le quotidien suisse Blick, par l’intermédiaire de son correspondant F1 Roger Benoît.

L’écurie Manor avait annoncé le recrutement de l’ancien pilote GP2, vu aussi l’an dernier chez Rebellion dans le Championnat du Monde d’Endurance (WEC), comme pilote de réserve pour le restant de la saison.

L’accord comprenait plusieurs participations à des séances d’essais libres du vendredi matin à la place d’un des titulaires de la petite équipe britannique, Will Stevens et Roberto Merhi, la première étant donc plus ou moins prévue pour le week-end prochain sur le Red Bull Ring.

“Tout dépendra toutefois des sponsors,” avait précisé Sven Mangold, le manager du pilote, le week-end du GP du Canada.

Pas d’essais privés de prévus non plus

“La charité n’existe pas en F1,” confirme aujourd’hui Roger Benoît à ceux qui en doutaient encore. “Tout ce qui compte, c’est l’argent, surtout pour les plus petites écuries.”

D’après le journaliste, même une première séance de roulage à Silverstone, près du QG de Manor, n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

Leimer ne devrait pas non plus prendre la piste lors des tests collectifs organisés sur le Red Bull Ring après le GP d’Autriche, pour les mêmes raisons financières.

Le Suisse de 26 ans sera cependant bien présent en Autriche pour y passer les tests médicaux obligatoires pour obtenir la superlicence elle-même indispensable pour courir en F1.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Fabio Leimer , Will Stevens , Roberto Merhi
Type d'article Actualités
Tags autriche, leimer, manor