Le déconfinement britannique, source d'espoir pour Silverstone

Le patron du circuit de Silverstone est "prudemment optimiste" quant au fait que les fans de Formule 1 puissent assister au Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet prochain, à la suite des dernières annonces du gouvernement.

Le déconfinement britannique, source d'espoir pour Silverstone

Le gouvernement britannique vient de présenter son plan de déconfinement, dont l'un des objectifs est de permettre aux spectateurs d'assister à des événements sportifs d'ici l'été. Le Premier ministre Boris Johnson a alors déclaré au parlement : "Les portiques de nos stades vont s'ouvrir à nouveau".

Lire aussi :

D'après ces propositions, les grands sites disposant de places assises auront droit à 10'000 fans ou à 25% de leur capacité totale – le nombre le plus faible prévalant – à partir du 17 mai. Cela pourrait être accru dès le 21 juin, ce qui laisse imaginer que les événements sportifs estivaux pourraient accueillir des spectateurs en masse grâce à la campagne de vaccination et à une baisse de la circulation du virus.

Les deux courses de Formule 1 tenues à Silverstone l'an passé ont eu lieu à huis clos, et si le site du Northamptonshire semble bien placé pour bénéficier des mesures gouvernementales cette saison, avec une édition prévue du 16 au 18 juillet, il est trop tôt pour crier victoire.

"Je suis prudemment optimiste, il reste beaucoup de chemin à parcourir", a commenté Stuart Pringle, directeur général du Circuit de Silverstone, dans un entretien avec la BBC. "Mais les conditions ont été clairement posées. Il y a des facteurs variables que personne ne peut contrôler – si une autre souche du virus devait arriver, ou s'il y avait un problème avec la campagne de vaccination."

"Cependant, les choses se passent bien, et je pense que les gens veulent soutenir une opportunité qui laisse entrevoir de la lumière au bout du tunnel. Le gouvernement a raison de souligner que c'est la quatrième étape, qu'il y en a trois [avant] et que les choses peuvent mal tourner à n'importe quel stade. Ce n'est donc aucunement certain. C'est très difficile en tant que promoteur."

Le Grand Prix de Grande-Bretagne accueille habituellement jusqu'à 340'000 fans sur l'ensemble des trois jours cumulés, et un grand nombre des billets achetés pour l'édition 2020 ont été reportés sur 2021.

L'idée d'un passeport vaccinal autorisant les spectateurs vaccinés contre le COVID-19 à se rendre sur des événements de grande ampleur a émergé ces derniers jours, et est décrite par Pringle comme "en principe, une bonne idée pour les événements sportifs".

"Ceux d'entre nous qui gèrent des sites sportifs discutent depuis un certain temps avec le département du Numérique, de la Culture, des Médias et du Sport pour potentiellement connecter notre application de billetterie électronique à l'application de la NHS [National Health Service] afin de trouver un moyen de valider le billet si l'on a le bon résultat sur l'appli du NHS. Je pense que cette option vaut absolument le coup d'être envisagée, et je pense que les fans joueraient le jeu. Je pense que si les fans ont l'opportunité d'aller voir leur écurie et leur sport favoris grâce à un petit effort voire un petit coût, c'est quelque chose que nous envisagerons tous cet été", conclut-il.

partages
commentaires
Lewis Hamilton et Joan Mir nommés aux Laureus Awards

Article précédent

Lewis Hamilton et Joan Mir nommés aux Laureus Awards

Article suivant

BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1

BWT reste finalement aux côtés d'Aston Martin F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne Billets
Lieu Silverstone
Auteur Luke Smith