Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Les grandes tendances autour des déflecteurs

partages
commentaires
Technique - Les grandes tendances autour des déflecteurs
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
27 août 2019 à 16:20

La première moitié de la saison 2019 de Formule 1 est déjà derrière nous et la rentrée approche. Notre expert technique, Giorgio Piola, en profite pour illustrer les principales améliorations apportées aux monoplaces de F1 cette année.

Lire aussi :

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

Réglementation 2019 des déflecteurs

Réglementation 2019 des déflecteurs
1/7

Photo de: Giorgio Piola

La réglementation technique qui concerne les dérives latérales a été modifiée cette saison. La hauteur qu’elles peuvent atteindre a été abaissée de 150 mm, mais elles ont droit d’être situées 100 mm plus en avant de la voiture.

Dérives latérales de la Mercedes AMG F1 W10

Dérives latérales de la Mercedes AMG F1 W10
2/7

Photo de: Giorgio Piola

Après les essais organisés avant la saison, Mercedes a adopté un kit aérodynamique de spécification B qui inclut d’importantes modifications aux dérives, déflecteurs et autres appendices situés sur le flanc de la W10.

Dérives de la Red Bull RB15

Dérives de la Red Bull RB15
3/7

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull Racing a modifié ses dérives et déflecteurs tôt durant la saison (illustré par les flèches rouges), ajoutant une aube munie de fentes et située à l’avant du bord du plancher (flèches bleues). Elle sert à refermer cet espace et à mieux guider les flux d’air.

Un déflecteur de Ferrari SF90

Un déflecteur de Ferrari SF90
4/7

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari a modifié ses dérives juste avant la pause estivale en doublant l'arrangement des ailettes en forme de boomerang, un peu comme Mercedes l'avait fait avec sa mise à jour des spécifications "B" lors du deuxième test pré-saison.

Déflecteur de la McLaren MCL34

Déflecteur de la McLaren MCL34
5/7

Photo de: Giorgio Piola

L’arrangement original des dérives de la McLaren se distinguait par la présence de cette large et imposante structure en forme de boomerang qui profite du nouveau règlement technique. On note ses fentes et échancrures qui doivent refléter celles situées en-dessous.

Dérives latérales de la Renault F1 Team R.S.19

Dérives latérales de la Renault F1 Team R.S.19
6/7

Photo de: Giorgio Piola

Lors du Grand Prix de France, Renault F1 Team a introduit plusieurs changements à ses dérives, déflecteurs et rétroviseurs, en plus d’autres modifications aérodynamiques majeures.

Les déflecteurs latéraux de la Williams FW42

Les déflecteurs latéraux de la Williams FW42
7/7

Photo de: Giorgio Piola

Désireuse d’exploiter le potentiel de sa récalcitrante FW42, l’écurie Williams a apporté d'importants changements à ses dérives et déflecteurs latéraux lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Article suivant
Le Grand Prix d'Espagne de F1 aura bien lieu en 2020

Article précédent

Le Grand Prix d'Espagne de F1 aura bien lieu en 2020

Article suivant

Renault a sous-estimé le budget nécessaire à son retour en F1

Renault a sous-estimé le budget nécessaire à son retour en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Giorgio Piola