Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
116 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
123 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
172 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
186 jours

Dennis : "Hamilton a gagné en maturité"

partages
commentaires
Dennis : "Hamilton a gagné en maturité"
Par :
10 avr. 2020 à 10:30

De sa première rencontre avec Ron Dennis en 1995 à son sixième titre mondial l'an passé, Lewis Hamilton a parcouru un certain chemin, c'est le moins que l'on puisse dire.

Alors jeune pilote de karting prometteur de seulement dix ans, qui avait eu le courage d'approcher Ron Dennis pour lui déclarer son intention de courir en Grand Prix avec McLaren, Lewis Hamilton a certainement dépassé les attentes du patron de l'écurie, qui n'aurait probablement pas espéré un tel succès pour son poulain, même dans ses rêves les plus fous.

Lire aussi :

Hamilton a fait partie du programme de jeunes pilotes McLaren dès 1998 avant d'être titularisé par l'écurie en 2007 avec un beau palmarès en formules de promotion, restant à Woking jusqu'en 2012. Mais s'il a remporté le titre mondial en 2008, c'est bien avec Mercedes qu'il écrit les plus belles pages de sa carrière, couronné à cinq reprises au volant d'une Flèche d'Argent.

La dernière fois, c'était à Austin en novembre dernier, où Hamilton a remercié Dennis de lui avoir fait confiance. "J'ai reçu un SMS de Ron, et je veux simplement lui témoigner mon affection et le remercier de m'avoir remarqué et d'avoir cru en moi quand j'avais dix ans", a-t-il déclaré à Sky Sports F1. "Si Ron ne m'avait pas remarqué au début, je ne serais probablement même pas présent ici."

Ce commentaire a été porté à la connaissance de Ron Dennis, et celui qui a dirigé McLaren de 1981 à 2016 s'est montré très élogieux en réponse : "Lewis a gagné en maturité au fil des années – c'est inévitable, car ça vient avec l'âge – mais ce que j'aime à son sujet, c'est qu'il n'oublie pas. J'avais vraiment la relation d'un père de substitution avec lui – et je pense que ça n'a jamais dérangé Anthony [Hamilton, son père]."

"Je ne suis pas toujours d'accord avec certaines choses qu'il dit ou qu'il fait, mais je sais une chose : il ne manquera jamais de gratitude vis-à-vis de l'aide qu'il a reçue de certaines personnes. Son père, moi-même, et tout le monde chez McLaren."

"Il a montré au monde entier un parfait exemple d'expertise, de dévouement et de la nécessité de faire des sacrifices. C'est en quelque sorte l'héritage des conseils et du soutien que je lui ai apportés au début de sa carrière. Je ne suis pas un grand fan de tatouages, mais quel que soit son palmarès final, je suis sûr qu'il n'oubliera jamais."

Related video

Article suivant
Brawn est "fier" des efforts de la F1 face au COVID-19

Article précédent

Brawn est "fier" des efforts de la F1 face au COVID-19

Article suivant

Williams consolide ses finances après la vente de WAE

Williams consolide ses finances après la vente de WAE
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel