Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
32 jours

Départ de Cowell : Mercedes "réinvente" son département moteur

partages
commentaires
Départ de Cowell : Mercedes "réinvente" son département moteur
Par :
30 juin 2020 à 11:15

Le départ d'Andy Cowell n'est pas la fin du monde pour Mercedes, qui compte remanier son département moteur avec efficacité.

Présent depuis 16 ans chez Mercedes-AMG High Performance Powertrains, où il a gravi les échelons jusqu'à devenir directeur général en 2013 et a contribué aux six titres des constructeurs remportés depuis lors, Andy Cowell va s'effacer et quitter la structure de Brixworth dans un avenir proche. Le Britannique assure la transition avec une nouvelle structure de management qui va prendre les rênes à partir de ce mercredi. Cette structure sera menée par le nouveau directeur général Hywel Thomas, qui travaille également pour la marque à l'étoile depuis de nombreuses années.

Lire aussi :

"Il y a deux angles à cela", explique Toto Wolff, directeur de Mercedes-AMG F1, dans un vodcast de la F1. "Andy avait besoin d'un nouveau défi, et je le comprends parfaitement. Il a décidé en décembre qu'il voulait faire autre chose, et il s'est agi de réinventer HPP sans le point de référence qu'il représentait : Andy est un grand leader, très charismatique, aux nombreuses compétences."

Cette transition n'est pas source d'inquiétude pour Wolff, qui énumère les nombreux départs auxquels Mercedes a fait face ces dernières années : Ross Brawn (directeur d'équipe jusqu'en 2013), Bob Bell (directeur technique de 2011 à 2014), Paddy Lowe (directeur exécutif technique de 2013 à 2017), Aldo Costa (directeur de l'ingénierie de 2011 à 2018) et Mark Ellis (directeur de la performance de 2014 à 2018) …

"Nous sommes déjà passés par là", insiste Wolff. "Or, nous avons toujours su les remplacer par la nouvelle génération. Par ailleurs, nous nous sommes rendu compte par le passé qu'il y avait des postes vacants où une promotion interne n'était pas possible – James Allison en est probablement le meilleur exemple, nous ayant rejoints il y a quelques années." Allison est arrivé à Brackley en 2017, remplaçant indirectement Paddy Lowe au poste de directeur technique.

Related video

Article suivant
Sirotkin de retour chez Renault comme réserviste

Article précédent

Sirotkin de retour chez Renault comme réserviste

Article suivant

Les pilotes envisagent de poser le genou au sol sur la grille

Les pilotes envisagent de poser le genou au sol sur la grille
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Benjamin Vinel