Dernier bloc moteur pour BMW-Sauber

Cette année, et ce pour la première fois, chaque pilote est limité à huit moteurs pour la saison

Cette année, et ce pour la première fois, chaque pilote est limité à huit moteurs pour la saison. A chaque moteur supplémentaire, les pilotes seront pénalisés de dix places sur la grille de départ.

Et la première équipe qui devrait faire face à cette nouvelle règle devrait être BMW-Sauber. Car à Singapour, les deux monoplaces blanches et bleues du constructeur de Munich seront propulsées par un huitième V8, déjà.

"Notre problème de moteur en qualifications à Monza était dû à la qualité d'un piston, ce qui signifie qu'ils sont inutilisables," explique Marion Theissen, le patron de l'écurie. "Nos pilotes ne disposent plus que d'un moteur neuf et plusieurs usés pour le reste de la saison."

"La vraie question est de savoir si ce sera suffisant. Si ce n'est pas le cas, nous devrons malheureusement utiliser un neuvième moteur, ce qui nous pénaliserait de dix places sur la grille," achève l'Allemand.

A noter que BMW-Sauber apportera à Singapour une ultime évolution aérodynamique à sa monoplace, en regain de forme depuis Spa-Francorchamps.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber
Type d'article Actualités