Des conditions très particulières pour les pneus à Singapour

Dans la foulée d’un circuit de Monza où furent nominés les mélanges de gommes les plus durs de sa gamme F1, Pirelli présente à Singapour ses deux pneumatiques les plus tendres : les P Zero Jaune « Tendres» et P Zero Rouge « Supertendres»

Dans la foulée d’un circuit de Monza où furent nominés les mélanges de gommes les plus durs de sa gamme F1, Pirelli présente à Singapour ses deux pneumatiques les plus tendres : les P Zero Jaune « Tendres» et P Zero Rouge « Supertendres».

Singapour est un circuit urbain mais possède une originalité, celle d’accueillir une course dont le départ est donné à la nuit tombée. On y observe ainsi une variation des conditions de piste et des températures inédite. La chaleur ambiante est néanmoins omniprésente et si l’on y ajoute la nature tortueuse du circuit, tracé au cœur de la ville, on assiste à l’épreuve physiquement la plus éprouvante de la saison pour un pilote.

La motricité et le freinage sont les deux facteurs garants de la performance autour du circuit de Marina Bay. Et tout particulièrement le premier, en raison de la nature bosselée du revêtement. Comme sur tout tracé empruntant les voies de circulation du quotidien, les lignes de signalisation et les bouches d’évacuations ajoutent aux contraintes subies par les pneumatiques, d’autant qu’au calendrier de la saison de Formule 1, il est celui constitué du plus grand nombre de virages.

"C’est toujours un grand plaisir de retrouver le Grand Prix de Singapour, une épreuve qui a maintes fois prouvé par le passé être l’une des spectaculaires de la saison", se réjouit Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. "Courir sous la lueur des projecteurs d’une ville aussi active offre une atmosphère inégalable et la Formule 1 se montre sous son meilleur jour. Les spécificités d’une course nocturne ont par ailleurs un impact direct sur la tenue des pneumatiques".

Afin de garantir une mise en température rapide et le meilleur grip mécanique possible - deux caractéristiques essentielles sur ce type de tracé urbain -, Pirelli a donc sélectionné les deux gommes tendres de sa gamme.

"Cette combinaison est plus tendre que ne l’était celle de 2013 (« Supersoft » et « Medium » avaient en effet été choisis) et grâce à la hausse de performance que cela créée, nous devrions observer des stratégies intéressantes de la part des équipes", détaille le Britannique.

"Il y a également traditionnellement de fortes probabilités de voir apparaître la voiture de sécurité. Les stratégies devront donc être suffisamment flexibles pour composer avec ces paramètres. La lutte pour le championnat demeurant toujours aussi serrée, tous les ingrédients sont réunis pour que ce Grand Prix soit excitant et imprévisible !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités