Des équipes ont prêté des couvertures chauffantes à Lotus

Lotus a fait l'éloge des écuries rivales Sauber, Toro Rosso et Ferrari après que ces dernières ont aidé l'équipe d'Enstone à résoudre un problème de couvertures chauffantes qui aurait pu grandement l'handicaper en qualifications.

Lotus s'est rendu compte qu'il ne restait que trois sets de couvertures chauffantes pour chaque voiture pour le samedi après que la pluie de cette nuit a provoqué des courts-circuits sur tous les autres sets.

L'équipe a effectué ses Essais Libres 3 tant bien que mal, mais craignait de voir ses qualifications sévèrement compromises si elle ne pouvait faire chauffer que trois trains de pneus pour la séance entière.

Cependant, grâce à l'aide immédiatement proposée par les écuries rivales, Lotus a pu faire sa séance normalement : Romain Grosjean est passé en Q3 à nouveau avec la huitième place, trois rangs devant Pastor Maldonado.

Gratitude émue

C'est Alan Permane, directeur des opérations de bord de piste chez Lotus, qui a révélé à Motorsport.com que la situation avait été provoquée par les averses de la nuit dernière.

"Quand nous sommes arrivés ce matin, il y avait eu des pluies torrentielles et la plupart de nos couvertures chauffantes s'étaient mouillées et avaient cessé de fonctionner," explique Permane.

"Il ne nous restait que trois sets par voiture, ce qui nous a d'abord empêchés de faire une séance normale en EL3, parce que nous ne pouvions faire chauffer qu'un set : ensuite, il fallait faire chauffer les pneus pour les qualifications. Cela nous aurait vraiment limités en qualifications."

"Et par chance, dieu merci, Sauber, Ferrari et Toro Rosso nous ont tous prêté des sets ; je ne peux pas les remercier suffisamment pour cela. Sans cela, nous serions restés sur le carreau. Nous n'aurions pu utiliser que trois trains de pneus en qualifications pour chaque voiture et cela aurait sévèrement compromis nos qualifications."

Permane était particulièrement heureux que Sauber et Toro Rosso, qui sont en lutte directe avec Lotus au championnat des constructeurs, montrent une telle bonne volonté.

"Il n'y a pas eu d'hésitation. Des équipes comme Sauber et Toro Rosso sont vraiment nos concurrents directs et étaient on ne peut plus heureux [de le faire]," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags entraide, pneus