Des qualifications surprenantes à plus d'un titre

Le bouleversement technologique que représente l’arrivée de l’unité de puissance V6 Turbo augurait quelques surprises pour ce premier Grand Prix de la saison, et l’apparition de la pluie durant la séance de qualification n’a fait qu’amplifier ce...

Le bouleversement technologique que représente l’arrivée de l’unité de puissance V6 Turbo augurait quelques surprises pour ce premier Grand Prix de la saison, et l’apparition de la pluie durant la séance de qualification n’a fait qu’amplifier ce phénomène. Si Lewis Hamilton et sa Mercedes AMG, auteurs de la pole position, étaient bien au rendez-vous, d’autres en revanche ne sont pas là où on les attendait.

A commencer par le quadruple Champion du Monde en titre Sebastian Vettel qui ne s’élancera que douzième sur la grille. En difficulté sur la piste humide de Melbourne, l’Allemand est évidemment mécontent de sa performance, d’autant plus que son coéquipier Daniel Ricciardo, pour sa première course chez Red Bull, a signé devant son public un magnifique deuxième temps.

Pour leurs grands débuts dans la catégorie reine du sport automobile, les pilotes McLaren et Toro Rosso Kevin Magnussen et Daniil Kvyat s’élanceront respectivement quatrième et huitième. Mention spéciale au Danois qui domine son coéquipier Jenson Button, dixième sur la grille.

Enfin, la contreperformance du jour est à mettre sur le compte de Lotus, Romain Grosjean signant le dernier temps des qualifications à peine devant la barre des 107 %, tandis que Pastor Maldonado n’a même pas effectué un tour lancé. Sous la pluie de Melbourne, si certains ont le sourire, d’autres en revanche font la grimace…

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Pastor Maldonado , Sebastian Vettel , Romain Grosjean , Daniel Ricciardo , Kevin Magnussen , Daniil Kvyat
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes
Type d'article Actualités