Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
45 jours
09 mai
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
94 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
101 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
136 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
150 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
178 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
185 jours
12 sept.
Course dans
192 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
206 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
210 jours
10 oct.
Course dans
220 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
234 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
241 jours

La Formule 1 envisage deux courses à Bahreïn pour lancer 2021

Face à l'incertitude entraînée par la pandémie de COVID-19, Bahreïn pourrait à nouveau accueillir deux Grands Prix de Formule 1 consécutifs.

La Formule 1 envisage deux courses à Bahreïn pour lancer 2021

Va-t-on assister à une série inédite de cinq Grands Prix d'affilée au Moyen-Orient, dont quatre à Sakhir ? C'est désormais une éventualité plausible. La saison 2020 de Formule 1 s'était achevée par les Grands Prix de Bahreïn, de Sakhir et d'Abu Dhabi ; la campagne suivante, avec le report du Grand Prix d'Australie, pourrait bien commencer par deux autres courses sur le circuit bahreïni.

Lire aussi :

Pour l'heure, une seule épreuve est prévue à Bahreïn le 28 mars, suivie d'une manche à Imola le 18 avril et d'un Grand Prix dont le site n'est pas confirmé le 2 mai, mais qui est certainement censé avoir lieu au Portugal. Or, le pays lusitanien est très violemment frappé par le COVID-19 depuis deux semaines, avec 3796 décès recensés sur cette période, pour une population de seulement dix millions d'habitants. Il s'agit nettement du pays le plus touché au monde ces derniers temps.

L'éventualité d'une course sur l'Autódromo Internacional do Algarve – où est également prévue une course MotoGP le 18 avril – prend logiquement du plomb dans l'aile, et si la Formule 1 veut encore y croire et continue d'évaluer la situation avec les promoteurs, elle établit logiquement des plans de secours. L'un d'eux est de lancer la saison par deux Grands Prix à Bahreïn – l'un d'eux pourrait avoir lieu sur la piste extérieure et non le tracé international, comme l'an dernier – en retardant la course d'Imola d'une semaine.

"Il y a une date à confirmer [le 2 mai], et si c'est le Portugal, ce sera écrit Portugal", déclare Stefano Domenicali, PDG de la F1. "La raison pour laquelle ce n'est pas encore écrit Portugal, c'est que la situation n'est pas encore réglée. Dès que nous le pourrons, nous annoncerons quelque chose – et ce sera dans les prochains jours, pas d'ici deux mois."

"J'ai des réunions ce week-end pour comprendre quel est l'état de la situation, et l'un des plans B possibles, bien sûr, pourrait être une double course à Bahreïn. Mais ce n'est qu'un plan, et rien n'est confirmé. Notre priorité est de maintenir le calendrier tel quel."

Pas moins de 23 Grands Prix étaient au programme du calendrier 2021 initial, et Domenicali a bon espoir de tenir ce chiffre malgré les difficultés actuelles avec de fortes restrictions de circulation dans les pays européens.

"En imaginant la situation, tout le monde pensait que cette année allait être plus facile, et ce n'est pas le cas. Nous sommes parfaitement confiants de pouvoir accomplir le nombre de courses qui sont au calendrier. C'est un défi, mais nous avons bon espoir, avec les relations que nous avons, que cela puisse vraiment se faire."

"Mais comme vous pouvez l'imaginer, nous sommes souples et flexibles pour être prêts avec d'autres possibilités. Nous avons déjà des plans B, C, D, A au cas où, et les choses qui sont définies aujourd'hui peuvent changer demain. C'est pourquoi nous sommes en contact avec tous les organisateurs tous les jours", conclut l'Italien.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée

Article précédent

Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée

Article suivant

La Formule 1 veut deux Grands Prix aux États-Unis

La Formule 1 veut deux Grands Prix aux États-Unis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn Billets
Auteur Benjamin Vinel