Deux Renault dans le top 10 !

partages
commentaires
Deux Renault dans le top 10 !
Par : Benjamin Vinel
15 avr. 2017 à 17:15

Jamais, depuis le retour du Losange en Formule 1 en tant que constructeur, on ne l'avait vu à pareille fête. Renault place ses deux monoplaces dans le top 10 des qualifications du Grand Prix de Bahreïn.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team Sport F1, en conférence de presse
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

Nico Hülkenberg se montre très en forme depuis le début du week-end et a continué sur sa lancée avec des performances remarquables en qualifications : sixième en Q1, cinquième en Q2 et septième en Q3 !

Manifestement rapide, L'Allemand compare même son niveau de performance de ce jour à sa légendaire pole position du Grand Prix du Brésil 2010, signée sur une piste légèrement humide au volant d'une Williams.

"je suis très satisfait !" s'exclame Hülkenberg. "C'était vraiment le maximum. L'un de mes meilleurs tours de qualification avec le Brésil. C'est rare de faire un tour parfait et je suis parvenu à le faire ici. Je suis juste un peu prudent, car la semaine dernière, les qualifications ont été bonnes mais ça a mal tourné en course. J'espère que nous allons avoir des œufs de Pâques, des points de Pâques !"

Mauvais mode moteur pour Palmer

Passé de justesse en Q3 (avec 24 millièmes d'avance sur Daniil Kvyat seulement), Jolyon Palmer n'a pas autant brillé que son coéquipier, prenant la dixième place de ces qualifications. Le Britannique se satisfait néanmoins du meilleur résultat de sa carrière en Formule 1. De loin, puisqu'auparavant, il n'avait jamais fait mieux que 14e.

"Je suis satisfait", déclare Palmer. "Nico a fait un tour très rapide, mais je n'ai pas fait un très bon tour en Q3. Je me suis mis dans un mauvais mode moteur, donc je n'avais pas de déploiement d'énergie. Mais c'est ma première Q3, c'est agréable, et nous pouvons marquer des points demain."

"Le week-end a été tellement dur, il a fallu trouver la performance et nous avons trouvé quelque chose dans les réglages avant les qualifications. Nous sommes dans le top 10, et nous pouvons construire là dessus."

L'écurie d'Enstone a parfois créé la surprise à Bahreïn, plaçant notamment Romain Grosjean et Kimi Räikkönen sur le podium en 2012 et en 2013. "J'espère continuer cette histoire !" sourit Hülkenberg. "C'est difficile à dire. Dimanche dernier, il nous manquait du rythme et l'équilibre n'était pas génial. La voiture est différente de la semaine dernière, j'espère que nous allons continuer comme ça."

Prochain article Formule 1
Wehrlein a fait la moitié du chemin avec succès

Previous article

Wehrlein a fait la moitié du chemin avec succès

Next article

Mercedes : Une première ligne Bottas-Hamilton, "parfait pour nous"

Mercedes : Une première ligne Bottas-Hamilton, "parfait pour nous"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Qualifications
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg , Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions