Devancé par Ericsson, Kobayashi reste positif

Kamui Kobayashi a connu une séance mitigée lors des qualifications du Grand Prix de Russie

Kamui Kobayashi a connu une séance mitigée lors des qualifications du Grand Prix de Russie. Le Japonais s'est classé dix-neuvième de la Q1 en devançant la Lotus de Pastor Maldonado, une performance respectable au vu du rythme récent de la Caterham, mais a été battu par son coéquipier Marcus Ericsson, relégué à une demi-seconde du Suédois.

Il faut dire que Kobayashi n'a pas eu la tâche facile en devant céder son volant à Roberto Merhi pour la première séance d'essais libres sur un tout nouveau circuit.

"Ce n'est pas le weekend le plus facile pour moi", admet-il, "car je n'ai pas bouclé beaucoup de tours jusqu'à présent et je continue d'apprendre le circuit à chaque fois que je prends la piste. Cela dit, je pense que j'ai beaucoup progressé en peu de temps, ici à Sotchi, et même si mon tour qualificatif n'était pas parfait, nous sommes parvenus à battre une Lotus ainsi que Marussia".

Aussi Kobayashi voit-il le verre à moitié plein pour la course, sans oublier son confrère Jules Bianchi. "Je suis sûr que je serai beaucoup plus confiant en course et j'ai hâte d'y être ; évidemment, nos pensées et nos prières resteront avec Jules", conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson , Jules Bianchi , Roberto Merhi
Type d'article Actualités