Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Développement : les déflecteurs seront "le véritable terrain de jeu"

partages
commentaires
Développement : les déflecteurs seront "le véritable terrain de jeu"
Par :
24 févr. 2019 à 15:04

La course au développement va de nouveau faire rage cette saison entre les écuries du plateau, et le nerf de la guerre pourrait se situer au niveau des déflecteurs sur les F1 2019.

Suite à la mise en œuvre des modifications réglementaires pour la saison 2019, tout le monde s'attend à une course au développement qui sera menée grand train. La simplification des ailerons – entre autres – a déjà poussé les écuries à travailler d'arrache-pied durant l'hiver pour regagner l'appui perdu autrement, et cette progression devrait se poursuivre.

Néanmoins, si l'aileron avant a fait l'objet de toutes les attentions depuis les présentations des monoplaces, notamment en raison des concepts plus ou moins radicaux choisis par les écuries, c'est ailleurs que tout pourrait se jouer. Selon Andrew Green, directeur technique de l'équipe Racing Point, c'est déjà une quasi-certitude.

Lire aussi :

Le Britannique souligne que le règlement 2019 a parfaitement colmaté les éventuelles failles en ce qui concerne l'aileron avant, jusqu'à être à ses yeux "maîtrisé à outrance", et que les écuries devront donc regarder ailleurs pour améliorer leurs monoplaces.

"Je pense que la réglementation concernant l'aileron avant a été plutôt bien ficelée", estime Andrew Green. "On pourrait dire que c'est maîtrisé à outrance. C'est très difficile de concevoir autre chose que ce que l'on voit actuellement en piste."

"Je pense que tout le monde ira vers un certain aileron avant assez rapidement, puis la course au développement se fera au centre de la voiture. Toute la zone des déflecteurs, de l'avant du fond plat : c'est là que se trouve le véritable terrain de jeu pour le développement, c'est là que l'on a énormément de liberté. C'est comme une boîte dans laquelle on peut mettre tout ce que l'on veut. C'est là que l'on verra beaucoup de travail."

Les déflecteurs de la Red Bull Racing RB15

Après trois journées d'essais, Andrew Green a pu faire le tour des forces en présence et des différentes monoplaces à Barcelone. Jusqu'à maintenant, il assure n'avoir rien vu d'inattendu ou de surprenant chez la concurrence, mais rappelle aussi que toutes les écuries ont des nouvelles pièces en préparation, qui arriveront pour le premier Grand Prix de la saison, à Melbourne.

"Il y a certaines petites philosophies au niveau de l'aileron avant, certaines équipes ont adopté une philosophie, d'autres en ont adopté une différente, mais rien de nouveau", assure-t-il. "C'est le genre de philosophies que l'on expérimente au début. Je ne suis donc pas surpris de voir certains expérimenter des choses en allant dans un sens ou dans l'autre." 

"Jusqu'à présent, nous n'avons rien vu qui nous a fait bondir et prendre la décision de changer de direction. Mais ce sont les premiers jours, je suspecte de nombreuses équipes, si ce n'est toutes, de retenir certaines choses. Je sais que c'est notre cas, il y a beaucoup de bonnes choses [à venir]."

Article suivant
Albon "dépasse les attentes" chez Toro Rosso

Article précédent

Albon "dépasse les attentes" chez Toro Rosso

Article suivant

Ricciardo et Hülkenberg "sur la même longueur d'onde" chez Renault

Ricciardo et Hülkenberg "sur la même longueur d'onde" chez Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux de Barcelone
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine