Di Montezemolo trouve excessive l'exclusion de Briatore

partages
commentaires
Di Montezemolo trouve excessive l'exclusion de Briatore
24 sept. 2009 à 19:45

Si l'écurie Renault a été épargnée par la fédération internationale de l'automobile dans l'affaire du Grand Prix de Singapour 2008, on ne peut pas en dire autant de Flavio Briatore

Si l'écurie Renault a été épargnée par la fédération internationale de l'automobile dans l'affaire du Grand Prix de Singapour 2008, on ne peut pas en dire autant de Flavio Briatore.

Le patron italien a été exclu à vie de la Formule 1 et n'a plus le droit de manager des pilotes. L'ancien responsable de Renault F1 est également interdit d'accès aux paddocks des différents championnats de la FIA.

Dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport, Luca di Montezemolo a estimé que cette sanction était beaucoup trop sévère et que la FIA devrait alléger un peu son jugement.

"Je suis sincèrement vraiment désolé pour Flavio Briatore, qui a été l'un des acteurs principaux de la F1 de ces vingt dernières années. C'est une affaire sérieuse et délicate, mais j'espère et je souhaite que la sanction qu'il a reçue sera rapidement réduite."

Le patron de Ferrari n'est pas le seul à remettre en cause cette sanction puisque Bernie Ecclestone juge également que cette punition est "vraiment trop".

Article suivant
Mutua Madrilena rompt son contrat avec Renault

Article précédent

Mutua Madrilena rompt son contrat avec Renault

Article suivant

Red Bull renforce ses boîtes de vitesses pour Singapour

Red Bull renforce ses boîtes de vitesses pour Singapour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Luca di Montezemolo , Flavio Briatore , Bernie Ecclestone
Équipes Ferrari Boutique