L'ancien directeur moteur de Ferrari a rejoint Aston Martin

partages
commentaires
L'ancien directeur moteur de Ferrari a rejoint Aston Martin
Par : Glenn Freeman
Co-auteur: Dieter Rencken
17 oct. 2017 à 14:41

Ancien directeur du département moteur de Ferrari, Luca Marmorini travaille avec Aston Martin alors que la marque évalue un potentiel projet en Formule 1 pour 2021.

Le constructeur britannique, qui deviendra le sponsor titre de Red Bull à partir de la saison prochaine, est intéressé par la prochaine réglementation moteur, mais souhaite que les coûts soient réduits significativement.

Président d’Aston Martin, Andy Palmer a récemment confié à Motorsport.com que la compagnie avait recruté "la matière grise nécessaire pour développer un moteur de Formule 1" au cas où la nouvelle réglementation conviendrait à la marque. Cette dernière a confirmé que Marmorini était désormais impliqué dans son évaluation du projet moteur F1, bien que ce soit dans un rôle de consultant et non à plein temps.

Un porte-parole d’Aston Martin a déclaré à Motorsport.com : "Luca Marmorini nous aide en tant que consultant alors que nous continuons à évaluer les options pour l’unité de puissance 2021. Nous n’avons recruté personne pour travailler là-dessus à plein temps, et l’unité de puissance reste un domaine d’étude pour l'entreprise, ce qui est cohérent avec les commentaires précédents et avec notre participation aux groupes de travail sur l’unité de puissance en Formule 1."

Directeur de l’écurie Red Bull, Christian Horner a fait savoir que son équipe serait "complètement ouverte" à l’utilisation de moteurs Aston Martin à l’avenir.

 
Prochain article Formule 1
Le manque de fiabilité chez Ferrari ne surprend pas Mercedes

Article précédent

Le manque de fiabilité chez Ferrari ne surprend pas Mercedes

Article suivant

Le programme TV du Grand Prix des États-Unis

Le programme TV du Grand Prix des États-Unis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Glenn Freeman
Type d'article Actualités