Disparition de Jack Brabham, triple Champion du Monde

Triple Champion du Monde de Formule 1, Jack Brabham est décédé la nuit dernière à son domicile de Gold Coast, en Australie, à l’âge de 88 ans

Triple Champion du Monde de Formule 1, Jack Brabham est décédé la nuit dernière à son domicile de Gold Coast, en Australie, à l’âge de 88 ans.

« C’est un jour très triste pour nous tous », a confié David Brabham, l’un de ses fils. « Mon père est décédé tranquillement à la maison, à l’âge de 88 ans ce matin. »

« Il a eu une vie incroyable, accompli plus que ce dont quiconque pourrait rêver, et il continuera à vivre à travers l’héritage qu’il laisse derrière lui. »

Sacré en 1959, 1960 et 1966, Jack Brabham restera dans l’histoire comme le premier pilote de F1 à avoir remporté le titre mondial à bord d’une monoplace de sa propre conception. Ses deux premiers titres, il les avait décrochés avec Cooper.

Comme un symbole, c’est à Monaco qu’il décrocha sa toute première victoire dans la catégorie reine en 1959. Treize autres allaient suivre, ainsi que 13 pole positions et 31 podiums en un total de 126 Grand Prix (123 départs).

Brabham avait pris sa retraite en 1970, cédant les parts de son écurie à son associé. L’équipe Brabham Racing existera ensuite jusqu’en 1992 avec à la clé deux nouveaux titres mondiaux en 1981 et 1983 avec le Brésilien Nelson Piquet.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Brabham , Nelson Piquet , Jack Brabham
Type d'article Actualités