Domenicali étonné que Hamilton ne soit pas en tête du sondage des fans

Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, s'est dit surpris que Lewis Hamilton ne soit pas en tête du récent Sondage mondial des fans, mais comprend l'attrait de jeunes pilotes comme Lando Norris.

Domenicali étonné que Hamilton ne soit pas en tête du sondage des fans

Les résultats du Sondage mondial sur la Formule 1 réalisé à la demande de Motorsport Network en partenariat avec la F1 et Nielsen Sports ont été publiés avant le Grand Prix des États-Unis après avoir recueilli les réponses de plus de 167'000 fans dans 187 pays différents.

Max Verstappen a été désigné comme le pilote le plus populaire de la F1, étant choisi comme favori par 14,4% des fans, le pilote McLaren Lando Norris ayant réussi à terminer deuxième au classement général, devant le vainqueur du même vote en 2017, Lewis Hamilton. Hamilton a été la figure la plus visible et la plus publiquement connue du championnat pendant une grande partie de sa carrière, bénéficiant d'un statut de célébrité dont aucun de ses pairs ne s'approche.

Mais il lui manque 1,9% pour devancer Verstappen dans le vote des fans du monde entier. À la question de savoir s'il était un peu surpris de voir que Hamilton n'était pas numéro un, Domenicali a répondu : "Eh bien, je dois dire que oui, d'une certaine manière."

"Mais d'un autre côté, si vous réfléchissez à la démographie des personnes qui sont davantage impliquées dans ce genre de [votes], je pense que vous comprenez pourquoi Lando a une grande popularité, à cet égard. C'est plus lié au fait qu'il a une approche avec eux qui est fraîche, d'une manière qui est plus proche des gens qui suivent ça. C'est mon point de vue personnel."

Norris a aidé McLaren à remporter le vote de l'équipe préférée des fans. Il a déclaré qu'il était heureux d'avoir une influence positive sur les jeunes fans grâce à une forte présence sur les réseaux sociaux et à des activités telles que le streaming. De son côté, Domenicali a déclaré que même s'il s'agissait d'une "très, très petite différence" entre les meilleurs pilotes, il était encouragé par l'intérêt de la jeune génération pour la F1.

"Je ne veux pas donner une magnitude plus grande que ce qu'elle est, mais pour sûr c'est le signe que, comme je l'ai toujours dit, nous n'aurons pas de problème avec les pilotes pour l'avenir. Nous avons un groupe incroyable de jeunes pilotes, très talentueux et très bons, qui a de la valeur pour la Formule 1."

L'enquête a mis en évidence un afflux de nouveaux et jeunes fans vers la F1, l'âge moyen des votants ayant diminué de quatre ans, passant de 36 à 32 ans. Domenicali a convenu que la série Drive to Survive de Netflix avait joué un rôle important dans l'apport de nouveaux supporters à la discipline depuis le dernier vote en 2017.

"Il est certain que Drive to Survive a eu un grand impact, principalement sur ceux qui n'étaient pas vraiment des fans passionnés de Formule 1. Ils ont vu des récits différents au sujet de ce sport. C'est sûr, cela a eu un impact positif."

Lire aussi :
partages
commentaires
Marko avait assuré à Vergne : "Vettel ne va pas partir"
Article précédent

Marko avait assuré à Vergne : "Vettel ne va pas partir"

Article suivant

Sainz : Le contact avec Ricciardo "à la limite de la légalité"

Sainz : Le contact avec Ricciardo "à la limite de la légalité"
Charger les commentaires