Dossier - Les anciens pilotes Caterham - Will Stevens

partages
Dossier - Les anciens pilotes Caterham - Will Stevens
Par : Benjamin Vinel
11 mai 2015 à 07:07

Will Stevens, Caterham F1 Team
Will Stevens, Caterham F1 Team
Will Stevens, Caterham CT05
Will Stevens, Caterham CT05
Will Stevens, Caterham CT05
Will Stevens, Manor F1 Team

Actuel pilote Manor, Will Stevens a disputé le premier Grand Prix de sa carrière avec Caterham.

Stevens sortait de trois saisons en Formule Renault 3.5 où il était régulièrement présent aux avant-postes, faute de réellement jouer le titre. Le Britannique faisait également partie du Caterham Racing Academy depuis juin 2013, mais tout n’a pas été aussi aisé.

Après la vente de l’écurie, Stevens n’était simplement plus partie intégrante des plans des propriétaires, et a trouvé refuge chez Marussia comme pilote de réserve.

Ce nouveau poste n’a cependant mené à rien de concluant : Alexander Rossi, autre réfugié en provenance de Caterham, avait la priorité. Or, lorsque Caterham a fait son chant du cygne à Abu Dhabi grâce à une collecte de fonds, Stevens est parvenu à obtenir le second baquet et a fait ses preuves en réalisant un weekend solide.

L’Anglais s’est rapproché de son coéquipier Kamui Kobayashi au fil des séances, si bien qu’il s’est qualifié à une demi-seconde du Japonais malgré une erreur dans son tour le plus rapide.

C'est qui, cette Caterham ? Il a beaucoup à apprendre !

Fernando Alonso

En course, Stevens s’est montré constant au volant d’une CT05 qu’il ne connaissait que peu, et a vu l’arrivée au dix-septième rang, à un tour du vainqueur : on pouvait difficilement lui en demander davantage. Il s’est également payé le luxe de résister à Fernando Alonso en début de course après le premier arrêt au stand de ce dernier, provoquant la colère de l’Ibère.

Rejoignant ensuite Manor pour la saison 2015, Stevens a dû attendre le troisième Grand Prix de la saison pour enfin prendre un départ, mais s'est illustré depuis lors en dominant sans partage son nouveau coéquipier et ancien rival de FR3.5, Roberto Merhi.

Prochain article Formule 1
Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Previous article

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Next article

GP de Monaco - La grille de départ

GP de Monaco - La grille de départ