Double abandon Lotus - "Le sport auto est parfois cruel"

partages
commentaires
Double abandon Lotus -
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
5 juil. 2015 à 17:17

Romain Grosjean, Lotus F1 Team
Pastor Maldonado, Lotus F1 Team
Pastor Maldonado, Lotus F1 Team avec Mark Slade, ingénieur de course Lotus F1 Team sur la grille
Romain Grosjean, Lotus F1 E23

C'est un effet château de cartes qui a décimé le plateau de nombreux protagonistes dès le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, ce dimanche.

Un contact entre la Red Bull de Daniel Ricciardo et la Lotus de Romain Grosjean dans le premier tour expédiait en effet ce dernier contre son équipier Pastor Maldonado, avant que les Lotus en perdition n'embarquent elles-mêmes la McLaren de Jenson Button… qui alla s'échouer contre celle de Fernando Alonso!

Aucune sanction n'a été prise contre l'un ou l'autre de ces pilotes par la Direction de Course, et seul Alonso est parvenu à aller au terme de sa course, non sans avoir changé d'aileron avant dans les stands avant de rallier l'arrivée dans les points (10ème place) pour la première fois de la saison.

Abandon prématuré pour Romain Grosjean

Pour Federico Gastaldi, Directeur d'Equipe, la manche anglaise est bien entendu à oublier.

"Le sport automobile est parfois cruel et nous l'avons vu aujourd'hui", commente-t-il, laconique. "Il n'y a avait rien à faire pour nos pilotes afin d'éviter l'incident du premier tour, et notre course était terminée. Ça a été un weekend frustrant pour nous. Nous n'avons pas été capables de montrer notre rythme avec l'auto et avons souffert de petits pépins. Puis ce fut vraiment une douche froide pour nos gars. Notre attention se porte maintenant sur Budapest et le fait de tout mettre en place pour nous assurer de réaliser une performance au niveau de notre potentiel là-bas".

Pas de coupable désigné dans le premier tour

Nick Chester n'a pas grand-chose à ajouter, le Grand Prix de Grande-Bretagne ayant duré seulement une paire de minutes pour Lotus.

"Romain comme Pastor ont été victimes du surplus d'exubérance au départ de la course, ce qui fait qu'ils sont tous les deux revenus au garage pour un très court débriefing après seulement un tour en piste. On repasse maintenant en vitesse à Enstone pour préparer les voitures pour la Hongrie et la prochaine opportunité de marquer des points".

Prochain article Formule 1
Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

Previous article

Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

Next article

"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes

"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes
Charger les commentaires