Du bon, du moins bon et un gros potentiel pour Toro Rosso

La première journée aura été globalement positive pour Toro Rosso, qui a évolué autour du top 10 dans les deux séances

La première journée aura été globalement positive pour Toro Rosso, qui a évolué autour du top 10 dans les deux séances. Jean-Eric Vergne s’est même offert le 7e temps dans la matinée, avant de rencontrer plus de difficultés dans l’après-midi. Le tracé hongrois reste difficile à apprivoiser en matière de grip et les glissades y ont été nombreuses ce vendredi.

« Il y a du bon et du moins bon aujourd’hui », note le Français. « Ce matin j’étais assez heureux du comportement de la voiture, mais dans l’après-midi l’équilibre était pire, la rendant difficile à piloter. Nous devons comprendre pourquoi nous avons perdu de la performance en EL2 afin de tirer le meilleur de la voiture demain, mais je crois encore que nous avons le potentiel pour progresser. »

Pour Daniil Kvyat, le scénario aura été inverse, mais le Russe confirme le bon potentiel de la STR9 sur le sinueux hungaroring.

« C’était un vendredi chargé comme d’habitude, où nous avons essayé de faire le maximum de choses possibles », souligne-t-il. « J’aime piloter sur ce circuit mais je n’étais pas très heureux de l’équilibre de la voiture en EL1. Mais nous avons fait un pas en avant dans l’après-midi. J’espère que nous pourrons franchir un autre palier demain. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités