Ecclestone abandonne la reprise du Nürburgring

Comme nous vous l'expliquionsicirécemment, Bernie Ecclestone faisait partie des candidats publiquement positionnés pour tenter de reprendre le Circuit du Nürburgring, qui accueille actuellement en alternance le GP d'Allemagne avec Hockenheim

Comme nous vous l'expliquions

ici

récemment, Bernie Ecclestone faisait partie des candidats publiquement positionnés pour tenter de reprendre le Circuit du Nürburgring, qui accueille actuellement en alternance le GP d'Allemagne avec Hockenheim.

L'intérêt du Grand Argentier de la F1 ne se manifestait cependant pas uniquement pour le tracé moderne, mais également pour l'exploitation du Nordschleife, le tracé historique ouvert au public, très utilisé par les constructeurs automobiles pour des tests discrets de prototypes de voitures de série ou des opérations marketing. Faisant jouer la concurrence, Ecclestone avait fait savoir qu'il n'était pas prêt à négocier dans certaines conditions et qu'il se réservait le droit de faire une offre au circuit d'Hockenheim s'il ne trouvait satisfaction dans les doléances des propriétaires actuels.

La société détenant actuellement le tracé allemand cumulerait des dettes atteignant le montant de cinq années de recettes d’exploitation du circuit.

Deux autres investisseurs auraient chacun fait une offre de reprise. L'appel d'offres s'achève aujourd'hui, et la parution allemande Rhein pense savoir qu'Ecclestone n'est plus candidat à l'achat du tracé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités