Ecclestone - Bye bye Monza!

Bernie Ecclestone met régulièrement sous pression les tracés historiques ayant fait l’Histoire de la F1 en plaçant leurs promoteurs sous pression au moment de renouveler les contrats F1

Bernie Ecclestone met régulièrement sous pression les tracés historiques ayant fait l’Histoire de la F1 en plaçant leurs promoteurs sous pression au moment de renouveler les contrats F1. Silverstone, Spa Francorchamps, Montréal ou encore les tracés allemands sont tous passés par là récemment et savent à quel point ce que Bernie veut, Bernie obtient.

Vient désormais le tour de l’Autodromo de Monza, dont le contrat avec la FOM touche à sa fin dans deux ans.

Interrogé par la Gazzetta dello Sport sur l’avenir de la manche italienne sur le tracé emblématique, Ecclestone s’est montré une nouvelle fois provocateur, connaissant les répercutions médiatiques importantes que chacun de ses propos entraîne, et se plaçant en position de force pour faire passer ses conditions en vue d’un renouvellement favorable.

« Il n’est pas bon [le futur] », a ainsi déclaré le Grand Argentier de la F1. « Je ne pense pas que nous ferons un autre contrat, comme l’ancien a été désastreux pour nous d’un point de vue commercial. Ce sera donc ‘bye-bye ‘ après 2016 »…

Monza a accueilli toutes les manches italiennes depuis la création du championnat en 1950, à l’exception de l’édition 1980.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités