Ecclestone - Même prêt, le New Jersey devra attendre

L’arrivée du Mexique au calendrier F1 l’an prochain et la confirmation d’Ecclestone concernant l’entrée de l’Azerbaïdjan en 2016 rendent les possibilités très étroites pour l’arrivée rapide d’un GP du New-Jersey

L’arrivée du Mexique au calendrier F1 l’an prochain et la confirmation d’Ecclestone concernant l’entrée de l’Azerbaïdjan en 2016 rendent les possibilités très étroites pour l’arrivée rapide d’un GP du New-Jersey.

Une seconde manche américaine est désirée depuis longtemps par le Grand Argentier de la F1, mais les promoteurs de l’épreuve de la banlieue New-Yorkaise ont été contraints de reporter leurs efforts par deux fois déjà. Pendant ce temps, Ecclestone n’a pas perdu de temps pour poursuivre les grandes manœuvres et explique qu’avec un calendrier de 20 courses, l’entrée en jeu du New-Jersey dépend également de Baku, qui pousse fort.

« Baku est pour 2016 », a-t-il ainsi déclaré au magazine Forbes. « Quelqu’un m’a dit l’autre jour que le New Jersey était prêt maintenant et qu’ils ont l’argent et tout en ordre. Si c’est vrai ou non, je ne le sais pas. Le plus tôt pour entrer au calendrier est 2016 ».

Le passage d’un calendrier F1 à plus de 20 courses est cependant possible, mais certaines équipes disposent dans leurs contrats avec la FOM d’une clause leur donnant la possibilité de s’opposer à cela. Ferrari, McLaren et Red Bull doivent en tous les cas être d’accord pour étendre le calendrier F1 avant que toute décision ne soit prise dans ce sens.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités