EL1 - Alonso d'un souffle devant les Mercedes

C’est un beau soleil qui accueille le plateau pour la première séance d’essais libres du Grand Prix du Canada

C’est un beau soleil qui accueille le plateau pour la première séance d’essais libres du Grand Prix du Canada. Le weekend de travail commence avec application pour tous pendant la première demi-heure, sur le train de pneus tendres supplémentaire accordé aux équipes.

Ce weekend, Kimi Räikkönen célèbre sa 200ème participation à un weekend de GP. Iceman compte cependant un départ de moins, n’ayant pas été l’un des 6 pilotes à disputer le GP d’Indianapolis 2005. Pour les EL1, l’Américain Alexander Rossi occupe le baquet Caterham de Kamui Kobayashi.

Du côté de Nico Rosberg, leader du championnat du monde après sa victoire de Monaco, il est important de montrer à Lewis Hamilton que la partie ne sera pas facile au Canada, même si le Britannique est « chez lui » à Montréal, où il compte déjà trois succès. Le Britannique pointe en tête des moniteurs pour un dixième sur l’Allemand après 30 minutes, au moment où l’activité en piste s’interrompt.

Après une heure de séance, les nuages gris sont revenus. Le vainqueur de 4 des 6 premières manches de la saison a laissé son équipier prendre la tête avec un chrono de 1’17.705s. Mais Hamilton en a toujours sous le pied et bat immédiatement cette référence d’une demi-seconde, toujours en pneus tendres.

La piste est encore peu gommée et glissante. De nombreux pilotes testent les limites au freinage et tirent régulièrement tout droit à la première chicane rapide. Jules Bianchi sort 50 cm trop large de la chicane du premier secteur et frotte le mur d’un poil. C’est assez pour endommager sa suspension et le contraindre à rejoindre les stands au ralenti.

Alonso est le troisième pilote de la séance à pointer en tête, toujours avec les gommes tendres. L’Espagnol signe un chrono de 1’17.238s à 20 minutes de la fin de séance, une poignée de millièmes devant Hamilton.

De leur côté, les pilotes Williams passent particulièrement peu de temps en piste, économisant autant que possible leur allocation pneumatique. Massa et Bottas pointent dans le dernier quart du classement pendant l’essentiel de la séance, avant de se lancer en piste (en tendres) dans la dernière partie de la séance. 10 minutes plus tard, Bottas pointe P5, à deux dixièmes de Vettel. Sur la monoplace de Massa, un problème d’ERS empêche toute amélioration. La séance de Vergne s’achève également de façon prématurée . C'est Alonso qui gardera la main jusqu'au terme de la séance, Mercedes se concentrant sur d'autres aspects que la performance.

Formule 1 - Essais Libres 1 du Grand Prix du Canada 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   F. Alonso   Ferrari 1:17.238 21
02   L. Hamilton   Mercedes 1:17.254 +0.016 25
03   N. Rosberg   Mercedes 1:17.384 +0.146 32
04   S. Vettel   Red Bull 1:18.131 +0.893 28
05   V. Bottas   Williams 1:18.361 +1.123 20
06   D. Ricciardo   Red Bull 1:18.435 +1.197 26
07   J. Button   McLaren 1:18.446 +1.208 33
08   K. Magnussen   McLaren 1:18.514 +1.276 31
09   K. Räikkönen   Ferrari 1:18.578 +1.340 15
10   J. Vergne   Toro Rosso 1:18.643 +1.405 14
11   N. Hülkenberg   Force India 1:18.733 +1.495 30
12   S. Pérez   Force India 1:18.959 +1.721 22
13   A. Sutil   Sauber 1:19.108 +1.870 24
14   R. Grosjean   Lotus 1:19.142 +1.904 32
15   D. Kvyat   Toro Rosso 1:19.177 +1.939 21
16   P. Maldonado   Lotus 1:19.340 +2.102 37
17   F. Massa   Williams 1:19.575 +2.337 7
18   E. Gutiérrez   Sauber 1:19.804 +2.566 15
19   J. Bianchi   Marussia 1:20.200 +2.962 15
20   M. Chilton   Marussia 1:20.844 +3.606 26
21   M. Ericsson   Caterham 1:21.404 +4.166 33
22   A. Rossi   Caterham 1:21.757 +4.519 27
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Kamui Kobayashi , Alexander Rossi , Jules Bianchi
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités