Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

EL1 - Hamilton, Verstappen et Bottas dans un mouchoir de poche

partages
commentaires
EL1 - Hamilton, Verstappen et Bottas dans un mouchoir de poche
Par :
23 mai 2019 à 10:34

Lewis Hamilton et Mercedes sont en tête de la hiérarchie à l'issue des Essais Libres 1 du Grand Prix de Monaco, hiérarchie qui s'avère toutefois très compétitive.

Alors que le paddock reste sous le choc du décès récent du triple Champion du monde Niki Lauda, les pilotes ont pris leurs marques sur le tracé le plus délicat de la saison – Pierre Gasly s'est d'ailleurs fait une grosse frayeur à l'entrée de la Piscine en décollant sur le vibreur avant d'éviter le mur par un gros travers. Plébiscités par l'ensemble des concurrents, les pneus tendres étaient généralement à l'honneur, avec des conditions clémentes de 19°C dans l'air et 25°C au sol. 

Lire aussi:

Une première surprise a ensuite eu lieu : les deux Haas ont reçu un drapeau noir, synonyme de disqualification ! Une question se posait alors : était-ce en lien avec la récente affaire opposant Rich Energy, sponsor titre de l'écurie, à Whyte Bikes ? Pas du tout ! Haas avait des problèmes de radio, et ne parvenait pas à informer ses pilotes qu'ils devaient rentrer au stand via les panneaux montrés dans la ligne droite de départ/arrivée.

Les commissaires ont donc agité le drapeau noir à leur encontre afin qu'ils retournent au garage, Romain Grosjean obtempérant immédiatement tandis qu'il a fallu plusieurs tours à Kevin Magnussen pour ce faire. Les deux hommes ont dû attendre environ une heure pour reprendre la piste.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19

Du côté des performances, il a fallu moins d'un quart d'heure à Lewis Hamilton et à Valtteri Bottas pour tourner en 1'13, respectivement en 1'13"636 et en 1'13"706. Les Mercedes et les Ferrari n'ont pas tardé à descendre en 1'12, la référence à mi-séance étant la propriété de Bottas en 1'12"248.

Pendant ce temps, les pilotes Williams étaient en difficulté. Robert Kubica est parti en tête-à-queue au Casino, touchant légèrement le mur sans trop de dégâts, alors que son coéquipier George Russell a également reconnu un contact avec le rail à la radio. Daniil Kvyat et Lando Norris, quant à eux, ont tiré tout droit à Sainte-Dévote en raison de gros blocages de roue, tout comme Max Verstappen à Mirabeau. Contrairement à ses pairs, le Néerlandais a eu besoin de l'aide des commissaires pour repartir.

Les chronos n'ont pas vraiment chuté dans la deuxième moitié de séance, et Lewis Hamilton a signé le meilleur temps en 1'12"106, tout juste un dixième plus rapide que la référence établie par Daniel Ricciardo l'an passé en EL1. Max Verstappen et Valtteri Bottas sont tous deux dans le même dixième que Hamilton, tandis que les Ferrari du local de l'étape Charles Leclerc et de Sebastian Vettel sont un peu plus loin, en 1'12"467 et 1'12"823 respectivement.

Pierre Gasly est relégué à une seconde de son coéquipier au volant de la seconde Red Bull ; le Français n'est qu'un souffle devant la Renault de Nico Hülkenberg, avec deux dixièmes à peine entre la sixième et la 12e place ; ce top 12 est complété par Kevin Magnussen, Kimi Räikkönen (auteur de la pole position en Principauté il y a deux ans), Romain Grosjean, Daniel Ricciardo (vainqueur l'an dernier) et Antonio Giovinazzi.

Outre les Williams que l'on attendait à la peine, les performances des Racing Point tendent également à décevoir, avec Sergio Pérez 16e et Lance Stroll 19e. Carlos Sainz, quant à lui, a dû attendre la toute fin de séance pour signer un tour chronométré, victime de ce qui s'apparentait à un problème de batterie sur sa McLaren MCL34.

Monaco Grand Prix de Monaco - Essais Libres 1

Cla Pilote Chassis Tours Temps Gap
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 47 1'12.106  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 35 1'12.165 0.059
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 43 1'12.178 0.072
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 25 1'12.467 0.361
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 36 1'12.823 0.717
6 France Pierre Gasly Red Bull 41 1'13.170 1.064
7 Germany Nico Hülkenberg Renault 45 1'13.227 1.121
8 Denmark Kevin Magnussen Haas 24 1'13.232 1.126
9 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 39 1'13.363 1.257
10 France Romain Grosjean Haas 23 1'13.379 1.273
11 Australia Daniel Ricciardo Renault 41 1'13.413 1.307
12 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 39 1'13.437 1.331
13 Russian Federation Daniil Kvyat Toro Rosso 40 1'13.731 1.625
14 Thailand Alexander Albon Toro Rosso 45 1'13.827 1.721
15 United Kingdom Lando Norris McLaren 39 1'14.278 2.172
16 Mexico Sergio Pérez Racing Point 40 1'14.566 2.460
17 United Kingdom George Russell Williams 40 1'15.115 3.009
18 Poland Robert Kubica Williams 24 1'15.514 3.408
19 Canada Lance Stroll Racing Point 37 1'16.135 4.029
20 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 4 2'00.670 48.564

 

Article suivant
Un étonnant drapeau noir pour les pilotes Haas à Monaco

Article précédent

Un étonnant drapeau noir pour les pilotes Haas à Monaco

Article suivant

Le casque hommage de Vettel pour Lauda à Monaco

Le casque hommage de Vettel pour Lauda à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Auteur Benjamin Vinel