EL1 - Mercedes devant dans le jardin de Red Bull

La F1 fait se grand retour sur le tracé de Spielberg, en Autriche

La F1 fait se grand retour sur le tracé de Spielberg, en Autriche. Un lieu au sein duquel seuls Fernando Alonso, Jenson Button, Kimi Räikkönen et Felipe Massa ont roulé en F1 par le passé, mais où tout est à réapprendre, aussi bien pour les pilotes que les ingénieurs. C’est pour cette raison que tous les titulaires sont en piste dès les EL1, ayant besoin de trouver leurs repères.

Ce weekend, ce sont les deux composés les plus tendres de la gamme Pirelli qui sont proposés : le mélange supertendre (rouge) et le tendre (jaune). Comme toujours en EL1, les équipes ont prévu de concentrer leur travail sur les enveloppes les plus dures, avant que la piste n’évolue en termes d’adhérence.

L’ensemble de la grille prend immédiatement la piste pour un tour de sortie servant à la vérification des systèmes.

Ce sont Rosberg et Hamilton qui signent les premiers chronos de référence avec les Mercedes, respectivement en 1’14.362s et 1’14.994s. Les premières boucles de la Williams se font à un rythme bien plus modeste, dans les 1’16.

Les Mercedes ne tardent pas à améliorer sensiblement au fil des boucles. Hamilton signe vite un 1’12.255s le replaçant en tête, mais Rosberg rencontre un ennui de puissance incitant son muret à le rappeler aux stands. Quelques minutes plus tard, l'Allemand peut reprendre la piste.

Une avarie touche très vite également la Caterham de Marcus Ericsson, contraignant le Suédois à rentrer à pied.

Avec le même composé pneumatique que les Mercedes, Räikkönen parvient à s’intercaler entre les deux Flèches d’Argent, à seulement un dixième de la référence. En réalité, tout est très serré en haut de tableau, 10 pilotes –parmi lesquels Vergne, les Williams et les McLaren- évoluant dans la même demi-seconde après 45 minutes de séance.

Mercedes est par la suite la première équipe à faire passer les temps sous la barre des 1’12s. Rosberg se place en tête en 1’11.295s, toujours avec les pneus tendres. La chute éparse de quelques gouttes de pluie rend la pluie glissante et empêche les pilotes d’améliorer. Les conditions deviennent piégeuses, et l’on commence à voir de nombreuses erreurs d’appréciation de parts et d’autres.

La séance a proposé de nombreux blocages de roues spectaculaires sur les deux gros freinages en montée. Vettel est passé à deux doigts de la correctionnelle en réalisant un double tête-à-queue à la sortie du virage 9, suite à un passage sur l’herbe, tandis que la Lotus a une nouvelle fois semblé très instable au freinage.

Formule 1 - Essais Libres 1 du Grand Prix d'Autriche 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   N. Rosberg   Mercedes 1:11.295 19
02   L. Hamilton   Mercedes 1:11.435 +0.140 32
03   F. Alonso   Ferrari 1:11.606 +0.311 23
04   F. Massa   Williams 1:11.756 +0.461 27
05   J. Button   McLaren 1:11.839 +0.544 33
06   S. Pérez   Force India 1:12.009 +0.714 33
07   N. Hülkenberg   Force India 1:12.072 +0.777 20
08   V. Bottas   Williams 1:12.114 +0.819 21
09   K. Magnussen   McLaren 1:12.313 +1.018 36
10   J. Vergne   Toro Rosso 1:12.364 +1.069 30
11   K. Räikkönen   Ferrari 1:12.365 +1.070 21
12   D. Kvyat   Toro Rosso 1:12.372 +1.077 35
13   D. Ricciardo   Red Bull 1:12.570 +1.275 28
14   E. Gutiérrez   Sauber 1:12.984 +1.689 29
15   S. Vettel   Red Bull 1:12.988 +1.693 25
16   R. Grosjean   Lotus 1:13.168 +1.873 28
17   P. Maldonado   Lotus 1:13.642 +2.347 27
18   J. Bianchi   Marussia 1:13.738 +2.443 26
19   M. Chilton   Marussia 1:13.857 +2.562 28
20   K. Kobayashi   Caterham 1:14.611 +3.316 24
21   A. Sutil   Sauber 1:14.691 +3.396 9
22   M. Ericsson   Caterham 1:17.501 +6.206 8
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Felipe Massa , Marcus Ericsson
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités