EL1 - Mercedes, Red Bull et Alonso dans la même seconde

Cette première heure et demie de travail débute par un tour d’installation pour de nombreux pilotes, avec un air de plongée vers l’inconnue

Cette première heure et demie de travail débute par un tour d’installation pour de nombreux pilotes, avec un air de plongée vers l’inconnue. La première sortie des motorisations turbo dans les rues de la Principauté rend les équipes très méfiantes, entre le revêtement en partie resurfacé du circuit et un tracé où le manque d’adhérence est présent même lors des premiers tours effectués à une vitesse modeste.

Chez Red Bull, ce n’est pas parce que le circuit de Monaco est si spécifique que le travail aéro n’est pas de rigueur, avec la fameuse peinture verte, le flow-vis, de sortie sur l’arrière de la RB10 de Sebastian Vettel dès les premières minutes de la séance. On notera également l’apparition d’une caméra plus conventionnelle et extérieure à la coque, alors qu’elle était auparavant dissimulée dans une ouverture sur le museau. Une modification effectuée à la demande de la FIA.

C’est Nico Rosberg qui fixe le premier temps de référence du jour en 1:24.681, chaussé des pneus tendres. L’Allemand est le premier à véritablement enchaîner les tours, améliorant régulièrement la marque. L’activité en piste est rapidement très fournie puisque les 22 pilotes du plateau ont signé un temps avant même la fin de la première demi-heure, Lewis Hamilton venant talonner son coéquipier de deux dixièmes.

Pendant que Daniel Ricciardo pointe le museau de sa Red Bull en tête, Max Chilton est le premier à partir à la faute ce jeudi, en tête-à-queue dans Mirabeau. Le pilote britannique ne parvient pas à reprendre la piste et voit la suite de sa séance fortement compromise.

Malgré une dizaine de tours couverts à mi-séance, Vettel pointe à une étonnante vingtième place, alors que Ricciardo est quatrième. Les Mercedes conservent leur emprise avec un Hamilton qui reprend le meilleur sur Rosberg, les deux pilotes possédant alors plus d’une seconde d’avance sur Fernando Alonso. Vettel améliore de manière significative à l’approche de la dernière demi-heure, dans une séance où tous les pilotes travaillent assidument en piste avec les gommes tendres.

Le rythme augmente significativement dans la dernière demi-heure, avec notamment un tour impressionnant d’attaque de Ricciardo, qui s’approche à trois dixièmes du meilleur chrono de Hamilton. Vettel imite son coéquipier quelques instants plus tard et démontre la bonne forme attendue des Red Bull à Monaco. Seuls les deux pilotes Red Bull et Fernando Alonso, parviennent à se maintenir dans la même seconde que les Mercedes.

Dans le dernier quart d’heure, Sutil part à la faute exactement au même endroit que Chilton, mais l’Allemand heurte le rail de sécurité et doit immobiliser sa monoplace, endommagée à l’arrière. Après avoir qualifié la C33 de voiture parfois inconduisible hier, l’ancien de chez Force India a visiblement été une nouvelle fois surpris par le comportement étrange de sa monture en perdant l’arrière brusquement. Quelques minutes plus tard, c’est son coéquipier Esteban Gutiérrez qui est en péril au freinage de Sainte-Dévote et termine sa course dans l’échappatoire.

Globalement, la séance aura été studieuse dans l’ensemble des équipes. Outre les mésaventures de Chilton et des deux pilotes Sauber, aucun problème majeur n’est à signaler et tous les pilotes ont enchainé un nombre de tours conséquent. En tête, un souffle sépare les deux Mercedes, tandis que les Red Bull semblent en mesure de se rapprocher, tout comme un Alonso qui parvient à tirer les derniers dixièmes de sa monoplace avec une grosse attaque, qui se conclut dans l’échappatoire de Mirabeau, sans conséquence notoire.

Formule 1 - Essais Libres 1 du Grand Prix de Monaco 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   L. Hamilton   Mercedes 1:18.271 32
02   N. Rosberg   Mercedes 1:18.303 +0.032 31
03   D. Ricciardo   Red Bull 1:18.506 +0.235 37
04   F. Alonso   Ferrari 1:18.930 +0.659 31
05   S. Vettel   Red Bull 1:19.043 +0.772 33
06   K. Räikkönen   Ferrari 1:19.467 +1.196 31
07   V. Bottas   Williams 1:19.494 +1.223 31
08   S. Pérez   Force India 1:19.666 +1.395 29
09   K. Magnussen   McLaren 1:19.789 +1.518 29
10   N. Hülkenberg   Force India 1:19.856 +1.585 38
11   J. Button   McLaren 1:20.033 +1.762 35
12   E. Gutiérrez   Sauber 1:20.118 +1.847 33
13   R. Grosjean   Lotus 1:20.207 +1.936 33
14   P. Maldonado   Lotus 1:20.241 +1.970 38
15   J. Vergne   Toro Rosso 1:20.260 +1.989 36
16   F. Massa   Williams 1:20.517 +2.246 25
17   A. Sutil   Sauber 1:20.736 +2.465 18
18   D. Kvyat   Toro Rosso 1:20.914 +2.643 37
19   J. Bianchi   Marussia 1:21.310 +3.039 27
20   M. Ericsson   Caterham 1:22.063 +3.792 40
21   K. Kobayashi   Caterham 1:22.492 +4.221 38
22   M. Chilton   Marussia 1:25.817 +7.546 7
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Max Chilton , Esteban Gutiérrez
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités