EL1 : Une Ferrari en haut, une Ferrari out !

Le soleil est présent pour l’ouverture des essais libres 1 du second Grand Prix de la saison, sur le circuit de Sepang en Malaisie

Le soleil est présent pour l’ouverture des essais libres 1 du second Grand Prix de la saison, sur le circuit de Sepang en Malaisie. En effet, la température est de 40°C sur la piste, 28°C dans l’air, un vent de 1,8m/s, et une humidité de 71%.

Les deux premières monoplaces de 2008 qui sortent des stands sont les Force India de Fisichella et de Sutil. Elles sont suivies par de nombreuses autres voitures qui vont effectuer un tour de vérification. A noter que l’humidité est très élevée et que l’on attend de la pluie pour ce week-end.

Après dix minutes, toutes les voitures ont vérifié leurs systèmes, à l’exception des deux Ferrari, comme à l’accoutumée. Le premier à enregistrer un tour chronométré est le français Sébastien Boudais : 1:43.367 pour le pilote Toro Rosso. Son coéquipier quitte les stands quelques minutes plus tard, et les deux pilotes s’amusent à s’échanger la P1, ils sont pour l’instant seuls en piste.

Les Toyota et les Williams viennent se mêler à la lutte, et c’est Trulli qui s’en sort le mieux : 1:38.265 pour le natif de Pescara. Dans tous les cas, le Grand Prix s’annonce passionnant car les pilotes sont obligés de contre-braquer dans la majorité des virages, l’absence d’antipatinage est vraiment intéressante.

Hamilton et Räikkönen sortent quasiment en même temps, mais c’est le pilote anglais qui prend la P1 dans le premier tour d’affrontement. Au même moment, Piquet laboure l’herbe, mais il parvient à revenir en piste. Le pilote brésilien est vraiment la grosse déception de ce début de saison.

Massa vient dire se mêler à la lutte et s’empare du meilleur chrono, mais son coéquipier le reprend. Pour l’instant la hiérarchie n’est pas très surprenante puisqu’on retrouve les Ferrari et les McLaren aux quatre premières places. Le premier drapeau jaune est agité, c’est la monoplace d’Adrian Sutil, le moteur Ferrari est HS.

Quelques minutes plus tard, la RB4 de David Coulthard se pulvérise, il est sorti de la piste à très forte vitesse. Cependant il est très surprenant que cette voiture se disloque à chaque fois qu’elle subit un choc de petite ou grande intensité. Le drapeau rouge est agité par les commissaires, Räikkönen est au ralenti, le pilote finlandais n’a vraiment pas de chance en ce moment. En effet, même si la F2008 paraît performante, elle est loin d’être fiable.

Les feux repassent au vert, il reste 35 minutes. Tous les pilotes sont en ce moment en piste à l’exception de Button, Kubica et Nakajima. Hamilton se rapproche des chronos de la Ferrari, il n’est plus qu’à deux dixièmes du meilleur temps de Räikkönen. Alonso donne tout ce qu’il a dans le ventre pour être performant, il s’impose comme le cinquième homme du plateau actuel.

Nouveau drapeau jaune, c’est encore une Red Bull, mais celle de Webber cette fois ci, le moteur Renault a apparemment lâché. La performance des voitures rouges est pour l’instant incontestable car Massa tourne constamment dans la fenêtre des 1:36, et il est actuellement P1 avec un chrono de 1:35.744.

Piquet essaye de racheter son week-end australien catastrophique, il se hisse à la sixième place, juste derrière Alonso. Button et Brawn sont-ils en train d’imiter l’histoire de Ferrari avec Schumacher et Brawn ? La Honda n’a cessé de progresser depuis le début de la saison, d’ailleurs Button est actuellement en septième position.

A huit minutes de la fin de séance, beaucoup de pilotes ressortent. Massa montre l’ampleur de son art, il fait un temps de 1:35.392, à plus d’une seconde devant la première McLaren qui est celle de Kovalainen. Rosberg sort en pneus tendres et s’empare du quatrième temps, juste devant Hamilton.

Un nouveau drapeau jaune est agité, c’est Sebastian Vettel qui est hors de la piste, il a perdu un bout de sa monoplace, tout comme Webber à Melbourne.

Voilà la séance est maintenant terminée : Massa est P1, Räikkönen prend la seconde place, Kovalainen est P3, Rosberg P4, et Hamilton est cinquième. On notera aussi la bonne séance d’essais de l’écurie Renault qui place ses voitures aux sixième et septième positions.

Le scénario de ces premiers essais libres est donc le même que celui de la semaine dernière, pour l’instant les Ferrari sont devant, et les McLaren sont en embuscade. Mais comme nous avons pu le voir à Melbourne, tout est possible en ce qui concerne l’avenir du week-end !

Rendez-vous à 8h30 pour le résumé de la suite de ce deuxième Grand Prix de la saison 2008.

Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
01 F. Massa Ferrari 1:35.392 20
02 K. Räikkönen Ferrari 1:36.459 + 1.067 8
03 H. Kovalainen McLaren 1:36.556 + 1.164 21
04 N. Rosberg Williams 1:36.578 + 1.186 23
05 L. Hamilton McLaren 1:36.626 + 1.234 17
06 F. Alonso Renault 1:37.022 + 1.630 18
07 N. Piquet Renault 1:37.034 + 1.642 28
08 R. Kubica BMW Sauber 1:37.218 + 1.826 9
09 J. Button Honda 1:37.282 + 1.890 17
10 J. Trulli Toyota 1:37.540 + 2.148 24
11 N. Heidfeld BMW Sauber 1:37.649 + 2.257 17
12 K. Nakajima Williams 1:37.649 + 2.257 18
13 R. Barrichello Honda 1:37.776 + 2.384 20
14 T. Glock Toyota 1:37.782 + 2.390 27
15 S. Vettel Toro Rosso 1:38.219 + 2.827 26
16 D. Coulthard Red Bull 1:38.232 + 2.840 7
17 M. Webber Red Bull 1:38.707 + 3.315 12
18 S. Bourdais Toro Rosso 1:38.798 + 3.406 25
19 G. Fisichella Force India 1:39.046 + 3.654 21
20 T. Sato Super Aguri 1:40.178 + 4.786 11
21 A. Davidson Super Aguri 1:40.351 + 4.959 14
22 A. Sutil Force India 1:41.269 + 5.877 5

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard , Sebastian Vettel , Adrian Sutil
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités