EL1 - Verstappen en tête, Stroll fait des pirouettes

Max Verstappen a donné le ton lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Autriche, marquée par quelques sorties de piste.

EL1 - Verstappen en tête, Stroll fait des pirouettes

La modification des pneus Pirelli en cours de saison 2021, à la suite des crevaisons survenues à Bakou, fait partie des sujets qui soulèvent la polémique dans le paddock de la Formule 1. Quelle que soit l'opinion de chacun à ce sujet, ces Essais Libres 1 du Grand Prix d'Autriche étaient l'occasion pour l'ensemble des concurrents de tester ces prototypes pour la première fois, en vue de leur utilisation généralisée et définitive à Silverstone, dans deux semaines.

Lire aussi :

La priorité a donc été donnée aux prototypes ce matin au Red Bull Ring même si les composés restaient variés en début de séance, Daniel Ricciardo et Charles Leclerc ne manquant pas de faire des plats sur leurs pneus durs, l'un au virage 3, l'autre au bout de la ligne droite des stands. "J'ai des difficultés de fou dans le premier virage", allait s'émouvoir le Monégasque à la radio.

Les premiers chronos ont vu Max Verstappen établir la référence avec les prototypes en 1'05"558 devant Pierre Gasly en 1'05"740, le Néerlandais étant également le plus rapide en pneus tendres (1'06"007) tandis que Gasly détenait le meilleur temps en mediums (1'06"376) ; en gommes dures, malgré ses soucis, personne n'allait plus vite que Leclerc (1'06"875). Mais où étaient les Mercedes ? Elles réalisaient un relais de 14 tours avec les prototypes, sans chercher la performance.

Par la suite, tout le monde (sauf Guanyu Zhou) a chaussé les tendres, et c'est Verstappen qui a signé le meilleur temps en 1'05"143, reléguant ses rivaux à plus de deux dixièmes et demi. Mais derrière lui, c'était extrêmement serré : Leclerc, Sainz, Bottas, Tsunoda, Räikkönen, Hamilton, Pérez et Gasly se tenaient en trois dixièmes à peine.

Plus loin, Callum Ilott (qui pilotait l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi) était 16e, à une seconde de Kimi Räikkönen, et Guanyu Zhou, pour ses débuts en week-end de Grand Prix (au volant de l'Alpine de Fernando Alonso), 14e à quatre dixièmes d'Esteban Ocon.

La séance a en tout cas été marquée par les deux tête-à-queue spectaculaires de Lance Stroll, qui a perdu le contrôle à la sortie du virage 6 après avoir mis deux roues dans les graviers, puis à la corde du dernier virage. Yuki Tsunoda a fait une excursion dans le bac à gravier à la sortie du virage 4, tandis que Nikita Mazepin est parti en tête-à-queue au virage 3, lui qui s'est aussi fait remarquer en gênant Räikkönen et Hamilton sur des tours rapides.

Austria Grand Prix d'Autriche - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Ecart
1 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 37 1'05.143
2 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 33 1'05.409 0.266
3 Spain Carlos Sainz Jr.
Ferrari 33 1'05.431 0.288
4 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 31 1'05.445 0.302
5 Japan Yuki Tsunoda
AlphaTauri 35 1'05.474 0.331
6 Finland Kimi Räikkönen
Alfa Romeo 28 1'05.586 0.443
7 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 32 1'05.709 0.566
8 Mexico Sergio Pérez
Red Bull 31 1'05.726 0.583
9 France Pierre Gasly
AlphaTauri 36 1'05.726 0.583
10 United Kingdom Lando Norris
McLaren 28 1'05.880 0.737
11 France Esteban Ocon
Alpine 30 1'05.980 0.837
12 Australia Daniel Ricciardo
McLaren 31 1'06.181 1.038
13 Canada Lance Stroll
Aston Martin 30 1'06.203 1.060
14 Zhou
Alpine 29 1'06.414 1.271
15 Germany Sebastian Vettel
Aston Martin 28 1'06.444 1.301
16 United Kingdom Callum Ilott
Alfa Romeo 23 1'06.564 1.421
17 Germany Mick Schumacher
Haas 29 1'06.583 1.440
18 Israel Roy Nissany
Williams 34 1'06.683 1.540
19 Canada Nicholas Latifi
Williams 36 1'06.978 1.835
20 Russian Federation Nikita Mazepin
Haas 30 1'07.316 2.173

partages
commentaires
Burn-out : la FIA devrait avoir d'autres priorités selon Alonso
Article précédent

Burn-out : la FIA devrait avoir d'autres priorités selon Alonso

Article suivant

Réunion de la dernière chance pour attirer Audi ou Porsche en F1 ?

Réunion de la dernière chance pour attirer Audi ou Porsche en F1 ?
Charger les commentaires