EL2 - 3 drapeaux rouges; Alonso contraint de jouer les pompiers

Après une activation précoce du drapeau rouge en raison du temps nécessaire au dégagement de la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne -immobilisée sur un ennui technique-, la séance d'Essais Libres 2 reprend pour un peu plus d'une heure

Après une activation précoce du drapeau rouge en raison du temps nécessaire au dégagement de la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne -immobilisée sur un ennui technique-, la séance d'Essais Libres 2 reprend pour un peu plus d'une heure.

Le temps est chaud et sec pour la séance (29°C dans l'air, 54°C en piste), mais la météo de Sao Paolo demeure incertaine pour le reste du weekend, avec des chances de précipitations de l'ordre de 20%.

Pénalisé par la sortie de piste matinale de Daniel Juncadella, qui pilotait sa Force India en EL1, Sergio Pérez demeure bloqué dans son garage alors que les mécaniciens s'activent pour remettre la monoplace en état. Après 3 heures d'essais ce weekend, le Mexicain n'a pas encore pu réaliser le moindre kilomètre.

Ayant déjà perdu beaucoup de temps avec des ennuis techniques en EL1, Esteban Gutierrez connaît de nouveau des problèmes avec son MGU-K en EL2, mais parvient tout de même à aligner les tours.

Les pneus tendres commencent à être chaussés de parts et d'autres du plateau après 45 minutes. Les premiers chronos établis chez Red Bull avec les gommes les plus tendres sont plus rapides de 0'6s au tour. Comme dans la matinée avec le composé medium, Daniil Kvyat apparait en forme avec le mélange tendre et pointe dans le groupe des Williams, Red Bull et Ferrari.

Devant, Mercedes conserve une importante marge sur la concurrence, Rosberg tournant huit dixièmes plus vite que Ricciardo.

Räikkönen a décidemment du mal avec le dernier secteur. Le Finlandais visite encore à plusieurs reprises l'herbe du virage en montée ramenant vers la ligne de départ/arrivée. Avec l'autre Ferrari, Fernando Alonso doit s'improviser pompier à 25 minutes de la fin de séance : l'Espagnol est contraint d'immobiliser sa monoplace, touchée par un incendie au niveau des échappements, et d'utiliser un extincteur pour limiter les dégâts. L'incident provoque la seconde interruption de séance par drapeau rouge.

La séance reprend pour 15 dernières minutes. Massa et Räikkönen évitent une collision dans la pitlane, tandis qu'Alonso regagne à pied le paddock, sourire aux lèvres. La chaleur semble décidemment rentre la vie difficile aux mécaniques : c'est au tour d'Esteban Gutierrez d'abandonner sa Sauber en piste, provoquant l'agitation d'un troisième drapeau rouge! La chaleur attaque également sérieusement le mélange Pirelli tendre, passablement usé sur de nombreuses autos, dont celle de Rosberg, meilleur performer de la séance.

Formule 1 - Essais Libres 2 du Grand Prix du Brésil 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   N. Rosberg   Mercedes 1:12.123 35
02   L. Hamilton   Mercedes 1:12.336 +0.213 35
03   K. Räikkönen   Ferrari 1:12.696 +0.573 31
04   D. Ricciardo   Red Bull 1:12.956 +0.833 23
05   V. Bottas   Williams 1:13.035 +0.912 30
06   F. Massa   Williams 1:13.099 +0.976 26
07   F. Alonso   Ferrari 1:13.122 +0.999 20
08   D. Kvyat   Toro Rosso 1:13.254 +1.131 34
09   S. Vettel   Red Bull 1:13.333 +1.210 28
10   K. Magnussen   McLaren 1:13.479 +1.356 33
11   P. Maldonado   Lotus 1:13.497 +1.374 32
12   R. Grosjean   Lotus 1:13.714 +1.591 36
13   N. Hülkenberg   Force India 1:13.882 +1.759 32
14   E. Gutiérrez   Sauber 1:13.902 +1.779 25
15   A. Sutil   Sauber 1:14.204 +2.081 35
16   J. Button   McLaren 1:14.209 +2.086 30
17   J. Vergne   Toro Rosso 1:17.171 +5.048 5
18   S. Pérez   Force India Pas de temps 0
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sergio Pérez , Esteban Gutiérrez , Daniel Juncadella , Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités