EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse

partages
commentaires
EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse
Par :

Les Essais Libres 2 du Grand Prix de Russie 2020 de F1 ont été dominés par les Mercedes, Valtteri Bottas devant Lewis Hamilton, dans une séance plus calme qu'en matinée.

Le ciel est toujours plutôt dégagé à Sotchi pour la suite du week-end du GP de Russie 2020, avec des températures de 28°C dans l'air et 38°C sur la piste. Grosjean puis Norris signent les premiers temps, avec 1'36"1 (mediums) et une grosse attaque dans le dernier secteur pour le Britannique. Bottas prend ensuite la tête en 1'36"0 (durs), malgré un dernier secteur calamiteux.

Hamilton signe ensuite 1'34"8 (mediums) alors que Stroll ajoute son nom à la liste des pilotes surpris depuis le début de matinée, avec un petit tête-à-queue au virage 13. Ricciardo est à la seconde place provisoire, à 0"451 de la Mercedes #44.

Lire aussi :

Les Mercedes chaussent les pneus tendres : Bottas réalise 1'33"8, mais à nouveau son dernier secteur est compliqué, alors que Hamilton signe 1'33"7 avec un dernier partiel plus calme mais un tour légèrement perturbé par une Alfa Romeo dans le second secteur. En amélioration sur ses deux premiers secteurs dans une seconde tentative lancée, le Britannique bloque une roue au virage 13 et doit tirer tout droit. Bottas, lui, améliore en 1'33"5, avec une sortie de dernier virage en gros travers et hors piste.

La concurrence est repoussée à plus d'une seconde, avec Ricciardo en tête de file à 1"058 et Pérez à 1"371. Cinquième, Verstappen n'a pas réalisé un très bon premier tour et a manqué d'adhérence dans les premiers virages. Le Néerlandais, sur un autre tour, part à la faute dans le dernier secteur, à la sortie du virage 14. Il ne touche rien, mais peine décidément à trouver du grip. Les deux McLaren s'intercalent peu après entre Ricciardo et Pérez.

La seconde partie de séance n'est pas très animée : la plupart des pilotes se concentrent sur les simulations de course et les essais de départ, sur une piste où l'envol et surtout la longue pleine charge sont essentiels (et peuvent éventuellement se répéter, comme l'ont montré les derniers GP).

Les pneus tendres souffrent sur les longs relais, sont très marqués et subissent du blistering. Les pilotes se plaignent rapidement de vibrations, à l'image de Leclerc ou Hamilton, ce qui n'est pas sans rappeler certaines courses du début de saison.

Le rythme affiché par les différents pilotes semble démontrer, sans grande surprise, que les pneus à privilégier pour la course devraient être le medium et le dur.

Russian Federation Grand Prix de Russie - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Ecart
1 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 37 1'33.519
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 33 1'33.786 0.267
3 Australia Daniel Ricciardo
Renault 27 1'34.577 1.058
4 Spain Carlos Sainz Jr.
McLaren 36 1'34.723 1.204
5 United Kingdom Lando Norris
McLaren 33 1'34.847 1.328
6 Mexico Sergio Pérez
Racing Point 35 1'34.890 1.371
7 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 30 1'35.048 1.529
8 Monaco Charles Leclerc
Ferrari 35 1'35.052 1.533
9 France Esteban Ocon
Renault 28 1'35.139 1.620
10 Germany Sebastian Vettel
Ferrari 35 1'35.183 1.664

Related video

Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Article précédent

Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Article suivant

La vente de Williams, ce scénario inévitable et crucial

La vente de Williams, ce scénario inévitable et crucial
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie EL2
Lieu Sochi Autodrom
Auteur Fabien Gaillard