EL2 - Les Mercedes dans un mouchoir, Ferrari en embuscade

partages
commentaires
EL2 - Les Mercedes dans un mouchoir, Ferrari en embuscade
Par : Basile Davoine
12 mai 2017 à 13:32

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, juste devant son coéquipier et les Ferrari.

Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Lance Stroll, Williams FW40
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 avec des capteurs aérodynamiques
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Romain Grosjean, Haas VF-17
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Felipe Massa, Williams FW40
Marcus Ericsson, Sauber C36
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Les commissaires au travail
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

La deuxième séance d'essais libres a permis au plateau d'effectuer l'habituel travail de comparaison des pneumatiques, dans des conditions optimales avec 25°C dans l'air et un bitume chauffé à 42°C.

Lors des premiers courts relais en gommes mediums, Valtteri Bottas s'est montré le plus rapide avec un chrono en 1'23"062, un dixième devant Kimi Räikkönen. Dans le même temps, Lewis Hamilton a commis plusieurs petites erreurs dans son premier tour rapide, pointant à 1"4, avant de se rapprocher à six dixièmes. On notera la belle chaleur que s'est fait Max Verstappen à la sortie du virage 9, le Néerlandais gardant le contrôle de sa Red Bull malgré un passage tout droit dans les graviers.

Le premier verdict attendu était celui des tours rapides avec les pneus tendres, apparus pour la première fois du week-end lors de cette séance. Les Ferrari ont été les premières à se lancer à l'assaut du chronomètre, Vettel coupant la ligne en 1'21"220 avant que son coéquipier Räikkönen ne fasse mieux en 1'21"112. Ce sont toutefois les Mercedes qui sont venues se hisser en tête de la feuille des temps, en passant sous la barre des 1'21. L'écart est infime entre Hamilton, crédité d'un tour en 1'20"802, et un Valtteri Bottas distancé de seulement 90 millièmes.

Misant beaucoup sur le nouveau package aérodynamique apporté à Barcelone, Red Bull Racing n'a pas encore semblé être dans le coup, mais Verstappen – qui a fait quelques excursions hors piste à nouveau lors de la dernière demi-heure – et Ricciardo sont aisément dans la même seconde que la concurrence, à six et sept dixièmes de Hamilton. On trouve ensuite un tir groupé prometteur des Renault de Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer, qui devancent la Williams de Felipe Massa et la Toro Rosso de Carlos Sainz.

Alonso de retour en piste

Alors que la deuxième partie de la séance a été consacrée au travail sur les longs relais, elle a permis le retour en piste de Fernando Alonso. Privé de roulage ce matin suite à une énorme et impressionnante défaillance du bloc Honda après seulement trois virages, le pilote McLaren a dû patienter de longues minutes supplémentaires pour pouvoir prendre le volant. L'Espagnol a bouclé ces EL2 avec le dernier chrono, mais a porté son attention sur tout autre chose que le fait de réaliser un tour rapide.

 

À noter une petite alerte chez Ferrari, où Kimi Räikkönen a été victime d'un ennui technique avec son unité de puissance. La Scuderia n'a pas empêché pour autant le Finlandais d'achever son programme, mais des instructions pour préserver son moteur lui ont été passées. Vettel a quant à lui commis une erreur en fin de séance, passant dans les graviers après avoir évoqué un coup de vent. 

Au cœur des longs relais des uns et des autres, la séance a été interrompue quelques minutes par un drapeau rouge, afin de permettre aux commissaires d'intervenir pour récupérer des débris de carbone échappés de la Toro Rosso de Carlos Sainz, après un gros passage sur un vibreur au sommet du virage 9.

 Grand Prix d'Espagne - Essais Libres 2

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart 
1 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 39 1'20.802    
2 finland Valtteri Bottas  Mercedes 38 1'20.892 0.090
3 finland Kimi Räikkönen  Ferrari 34 1'21.112 0.310
4 germany Sebastian Vettel  Ferrari 36 1'21.220 0.418  
5 netherlands Max Verstappen  Red Bull 29 1'21.438 0.636  
6 australia Daniel Ricciardo  Red Bull 35 1'21.585 0.783  
7 germany Nico Hülkenberg  Renault 40 1'21.687 0.885  
8 united_kingdom Jolyon Palmer  Renault 43 1'21.992 1.190  
9 brazil Felipe Massa  Williams 38 1'22.015 1.213  
10 spain Carlos Sainz Jr.  Toro Rosso 34 1'22.265 1.463  
11 france Romain Grosjean  Haas 36 1'22.371 1.569  
12 france Esteban Ocon  Force India 37 1'22.520 1.718

 

13 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 36 1'22.693 1.891  
14 mexico Sergio Pérez  Force India 32 1'22.722 1.920  
15 denmark Kevin Magnussen  Haas 32 1'23.007 2.205  
16 sweden Marcus Ericsson  Sauber 37 1'23.082 2.280  
17 canada Lance Stroll  Williams 35 1'23.221 2.419  
18 russia Daniil Kvyat  Toro Rosso 27 1'23.236 2.434  
19 germany Pascal Wehrlein  Sauber 31 1'23.599 2.797  
20 spain Fernando Alonso  McLaren 21 1'24.077 3.275  
Prochain article Formule 1
Évolutions positives pour Red Bull, mais encore loin des meilleurs

Previous article

Évolutions positives pour Red Bull, mais encore loin des meilleurs

Next article

Technique - Les modifications majeures apportées à la Mercedes W08

Technique - Les modifications majeures apportées à la Mercedes W08

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais libres