EL2 - Mercedes, une seconde pleine devant tout le monde

C’est sans Sebastian Vettel que débute la seconde séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne

C’est sans Sebastian Vettel que débute la seconde séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne. Victime d’une avarie dans la matinée sur les câblages de la RB10 après seulement 4 tours, le Champion du Monde n’a pu être remis en piste par son team, qui a pris la décision de faire l’impasse sur la séance avec la voiture N°1.
Pour Gutierrez (Sauber) et Bottas (Williams), il s’agit du premier roulage de la journée, van der Garde et Nasr ayant bénéficié de roulage dans la matinée. Signée en 1:27.023, la référence matinale de Lewis Hamilton est bien vite oubliée en EL2. A la mi-séance d’un après-midi bien calme, le Britannique évolue en 1’25.524s, sur le composé Pirelli medium, une seconde pleine plus vite que la Red Bull de Ricciardo, en troisième position.

Du côté de Ferrari, on poursuit l’évaluation d’un nouvel aileron avant et arrière. Chez Lotus, Maldonado confirme les progrès du team affichés en EL1 en termes de fiabilité : le Vénézuélien lime une nouvelle fois le bitume, collectant d’importantes données pour ses ingénieurs.

Quels que soient les programmes appliqués dans les teams, l’avantage de Mercedes demeure conséquent, devant Red Bull puis un pack comprenant Ferrari, McLaren, Williams et Toro Rosso. Hors du top 10, Force India donne l’impression d’en avoir encore sous le pied.

La fin de la séance est animée par la perte d’une roue arrière sur la monoplace de Jean-Eric Vergne après un passag aux stands. Maldonado est intimé de rentrer au garage sur ce qui est suspecté par l’équipe comme étant un problème de boite de vitesses.

On se souvient d’un GP d’Espagne 2013 misérable pour le team à l’Etoile, l’an dernier, en dépit d’une grande première ligne 100% Mercedes en qualifications. En délicatesses avec ses gommes, la création de l’équipe de Ross Brawn avait souffert d’un mal chronique sur la distance en dépit d’un rythme incontestable sur un tour, n’achevant la course qu’en 6ème et 12ème positions. Le Grand Prix d’Espagne 2014, douze mois plus tard, semble être destiné à tourner pour de bon cette douloureuse page au sein du team, qui semble être sans rival en Catalogne.

Formule 1 - Essais Libres 2 du Grand Prix d'Espagne 2014
Pilote Ecurie Temps Ecart Trs
01   L. Hamilton   Mercedes 1:25.524 33
02   N. Rosberg   Mercedes 1:25.973 +0.449 36
03   D. Ricciardo   Red Bull 1:26.509 +0.985 38
04   F. Alonso   Ferrari 1:27.121 +1.597 33
05   K. Räikkönen   Ferrari 1:27.296 +1.772 33
06   K. Magnussen   McLaren 1:27.788 +2.264 37
07   J. Button   McLaren 1:27.811 +2.287 29
08   F. Massa   Williams 1:27.824 +2.300 31
09   P. Maldonado   Lotus 1:27.866 +2.342 42
10   D. Kvyat   Toro Rosso 1:28.049 +2.525 35
11   N. Hülkenberg   Force India 1:28.074 +2.550 31
12   J. Vergne   Toro Rosso 1:28.246 +2.722 30
13   A. Sutil   Sauber 1:28.284 +2.760 33
14   V. Bottas   Williams 1:28.698 +3.174 33
15   E. Gutiérrez   Sauber 1:29.105 +3.581 24
16   S. Pérez   Force India 1:29.129 +3.605 34
17   R. Grosjean   Lotus 1:29.493 +3.969 26
18   J. Bianchi   Marussia 1:29.991 +4.467 26
19   M. Chilton   Marussia 1:31.148 +5.624 28
20   K. Kobayashi   Caterham 1:31.338 +5.814 38
21   M. Ericsson   Caterham 1:31.586 +6.062 39
22   S. Vettel   Red Bull Pas de temps 0
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel , Jean-Éric Vergne
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités