EL2 - Räikkönen et Hamilton loin devant, Vettel perd du temps

partages
commentaires
EL2 - Räikkönen et Hamilton loin devant, Vettel perd du temps
Par : Fabien Gaillard
14 sept. 2018 à 14:04

Kimi Räikkönen (Ferrari) a devancé Lewis Hamilton (Mercedes) d'un souffle lors des Essais Libres 2 du Grand Prix de Singapour 2018, séance également marquée par le contact de Sebastian Vettel (Ferrari) avec le mur, l'Allemand ayant dû mettre prématurément fin à son roulage.

Les F1 dans la nuit de Singapour
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
La ligne d'horizon de Singapour
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 lâche des étincelles
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, bloque une roue avant

Avec une température de 29°C dans l'air et 35°C en piste, la nuit s'est emparée de Marina Bay au moment de débuter la seconde séance d'essais. Les pilotes Haas sont les premiers aux commandes mais Bottas en 1'41"6 puis Vettel en 1'41"5 prennent vite l'avantage, tous deux en ultratendres. Räikkönen fait mieux avec 1'41"2, mais Verstappen lui succède en 1'41"1. Hamilton puis Vettel descendent dans les 1'40"9. Le leader du championnat s'offre un petit passage par une échappatoire au virage 15, sans gravité, hormis pour le train de pneus.

Lire aussi:

Après 15 minutes de roulage, Räikkönen réalise 1'40"5 en ultratendres, Ricciardo échouant à deux dixièmes du Finlandais. Verstappen fait encore mieux, en se rapprochant à 30 centièmes. Peu après, Ricciardo revient lui à 0"061 et Vettel à 0"123. Après un temps de relâche, durant lequel les Sauber signent les 6e et 8e temps provisoires, Bottas réalise en hypertendres 1'39"3, ce qui fait tomber le record de la piste, après avoir copieusement visité l'extérieur du dernier virage. Mais Hamilton fait mieux en 1'38"7, devancé peu après par Räikkönen pour 11 millièmes. Verstappen est lui repoussé à huit dixièmes.

Alors que Vettel s'essaie à son tour à un tour lancé en gommes à flancs roses, à mi-séance, l'Allemand touche copieusement le mur à la sortie de la dernière chicane et rentre immédiatement au stand. La Ferrari SF71H subit une fuite assez importante d'un liquide rose, sans doute de refroidissement, et va donc devoir être inspectée minutieusement. Vettel doit lui mettre pied à terre.

À l'entame de la dernière demi-heure, le frein arrière droit de Stroll prend feu. Derrière les cinq premiers, Sainz, Grosjean et Alonso sont à plus de 1,5 seconde mais se tiennent en moins de deux dixièmes. Ericsson, 12e provisoire à 2,1 secondes de la tête, connaît un tête-à-queue, sans gravité toutefois. La fin de séance est calme et les longs relais qui s'achèvent ne bouleversent pas la hiérarchie.

Singapore GP de Singapour - Essais Libres 2

  Pilote Équipe   Trs Temps Écart  
1 Finland Kimi Räikkönen  Ferrari 35 1'38.699  
2 United Kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 20 1'38.710 0.011
3 Netherlands Max Verstappen  Red Bull 28 1'39.221 0.522
4 Australia Daniel Ricciardo  Red Bull 33 1'39.309 0.610
5 Finland Valtteri Bottas  Mercedes 33 1'39.368 0.669
6 Spain Carlos Sainz Renault 36 1'40.274 1.575
7 France Romain Grosjean  Haas 33 1'40.384 1.685
8 Spain Fernando Alonso  McLaren 31 1'40.459 1.760
9 Germany Sebastian Vettel  Ferrari 12 1'40.633 1.934
10 Germany Nico Hülkenberg  Renault 35 1'40.668 1.969
11 Mexico Sergio Pérez  Force India 30 1'40.774 2.075
12 Sweden Marcus Ericsson  Sauber 37 1'40.812 2.113
13 France Esteban Ocon  Force India 33 1'40.870 2.171
14 Monaco Charles Leclerc  Sauber 37 1'41.062 2.363
15 Denmark Kevin Magnussen  Haas 32 1'41.154 2.455
16 Belgium Stoffel Vandoorne  McLaren 32 1'41.164 2.465
17 New Zealand Brendon Hartley  Toro Rosso 38 1'41.542 2.843
18 France Pierre Gasly  Toro Rosso 36 1'41.615 2.916
19 Canada Lance Stroll  Williams 17 1'42.141 3.442
20 Russian Federation Sergey Sirotkin  Williams 36 1'42.181 3.482
Prochain article Formule 1
La F1 pourrait conserver le DRS en 2021

Previous article

La F1 pourrait conserver le DRS en 2021

Next article

Wolff fustige ceux "qui n'ont pas les couilles de s'en tenir à ce qu'ils disent"

Wolff fustige ceux "qui n'ont pas les couilles de s'en tenir à ce qu'ils disent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Essais Libres 2
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Résumé d'essais libres