Enquête des commissaires après l'accrochage Giovinazzi/Hülkenberg

partages
commentaires
Enquête des commissaires après l'accrochage Giovinazzi/Hülkenberg
Par :
29 mars 2019 à 13:42

Suite à leur accrochage en Essais Libres 1, Nico Hülkenberg et Antonio Giovinazzi ont été convoqués par les commissaires du Grand Prix de Bahreïn 2019 de F1.

Dans les derniers instants de la première séance d'essais du GP de Bahreïn, Hülkenberg a laissé passer Kimi Räikkönen à l'approche du virage 5 puis s'est replacé en milieu de piste avant l'enchaînement des virages 6 et 7. En essayant ensuite de dépasser la Renault, Giovinazzi s'est infiltré à l'intérieur mais le pilote allemand a choisi ce moment précis pour tourner et le contact a été rendu inévitable.

Lire aussi:

L'Alfa Romeo C38 a décollé en touchant le pneu avant gauche de la R.S.19 et les deux hommes se sont retrouvés hors piste, sans trop de dégâts, puisqu'ils ont pu revenir aux stands. Ils ont cependant été convoqués à 16h15 heure locale par la direction de course, avec une infraction présumée de Hülkenberg au Code Sportif International.

En particulier, la convocation officielle se réfère à l'article 2 (d) du Chapitre IV de l'Annexe L du CSI qui dispose que : "Le fait de provoquer une collision, la répétition de fautes graves ou l’évidence d’un manque de maîtrise de la voiture (telle que sortie de piste) seront signalées aux Commissaires Sportifs et pourront entraîner l'imposition de pénalités allant jusqu'à la mise hors course de tout pilote concerné."

À la radio, Hülkenberg a lancé, après cet incident : "Je ne sais pas à quoi il a joué."

 
Article suivant
Patrick Head de retour au chevet de Williams

Article précédent

Patrick Head de retour au chevet de Williams

Article suivant

L'adoption des règles châssis F1 2021 repoussée à décembre ?

L'adoption des règles châssis F1 2021 repoussée à décembre ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Essais Libres 1
Auteur Fabien Gaillard
Soyez le premier à recevoir toute l'actu