Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

Par :

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Au coup d'envoi de la saison 2022 du Championnat du monde de Formule 1, Fernando Alonso sera le seul représentant de l'incroyable promotion 2001. Vingt ans plus tôt, le double Champion du monde était accompagné sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie par Kimi Räikkönen, sacré en 2007, et Juan Pablo Montoya, qui a brièvement ébloui le paddock par son coup de volant et ses coups de sang avant de retourner aux États-Unis.

Mais ces mousquetaires n'étaient pas au nombre de trois. Un quatrième membre, très souvent oublié, faisait lui aussi ses débuts en catégorie reine en 2001. Et il est bien facile d'oublier l'existence d'Enrique Bernoldi, puisque l'un des premiers protégés de Red Bull n'a pas brillé au volant de sa modeste Arrows. En 28 Grands Prix, qui se sont étalés jusqu'en 2002, le Brésilien n'a inscrit aucun point. Pourtant, il n'a pas eu le temps de s'ennuyer en F1. Bernoldi a dû affronter le courroux de Ron Dennis, éviter une roue volante en Allemagne ou encore convaincre son directeur de lui donner une seconde chance.

partages
commentaires

Un calendrier de 28 courses pour la F2 en 2022

Dans le cadre du Conseil Mondial du Sport Automobile, Formule 2 et Formule 3 ont annoncé leur calendrier 2022, avec notamment 14 circuits et 28 courses au total pour l'antichambre de la F1.

Le calendrier de la saison 2022 de F1 dévoilé

Le calendrier de la saison 2022 de Formule 1 a été officiellement dévoilé, proposant un championnat de 23 Grands Prix.

Mercedes craignait une chute de performances mais s'est rassuré

Mercedes a expliqué que ses récentes victoires l'avaient rassuré sur le fait que son orientation précoce vers la voiture 2022 n'ait pas entraîné de chute de performance en cette fin de saison 2021.

Le succès de Bottas montre son "rôle crucial" dans la course au titre

Pour Toto Wolff, la victoire aisée de Valtteri Bottas au Grand Prix de Turquie de F1 démontre le "rôle crucial" que le Finlandais aura à jouer pour Mercedes dans la course aux titres mondiaux face à Red Bull.

L'entrée des stands "radicalement" modifiée pour le GP du Qatar

Quelques changements étaient nécessaires sur le circuit de Losail, pour qu'il puisse accueillir en novembre le Grand Prix du Qatar de Formule 1.

Binotto fera l'impasse sur deux autres Grands Prix

Le directeur de la Scuderia Ferrari laissera les clés de l'équipe à Laurent Mekies pendant deux courses en fin de saison.

Masi répond aux critiques d'Alonso sur les commissaires

Le directeur de course de la Formule 1, Michael Masi, a battu en brèche les critiques de Fernando Alonso sur les décisions rendues par les commissaires.

La F1 sans l'ombre d'un doute malgré les craintes pour 2022

Face aux plus sceptiques qui érigent la saison en cours en exemple, Ross Brawn reste profondément convaincu par la nécessité de bouleverser la donne technique de la Formule 1 en 2022.

Mazepin fait ses excuses à Schumacher après leur accrochage

Article précédent

Mazepin fait ses excuses à Schumacher après leur accrochage

Article suivant

L'incident Hamilton-Verstappen a dissuadé Norris d'attaquer Ricciardo

L'incident Hamilton-Verstappen a dissuadé Norris d'attaquer Ricciardo
Charger les commentaires