Quelle équipe F1 a le plus progressé en 2021 ?

Quelle équipe de Formule 1 a fait le plus grand pas en avant cette année par rapport à la saison dernière ?

Quelle équipe F1 a le plus progressé en 2021 ?

La pause estivale touche à son terme, et c'est l'occasion de faire le point et de comparer la situation après 11 courses en 2020. Pour cela, il faut examiner le classement après le GP de l'Eifel de l'année dernière, qui s'était déroulé le 11 octobre dans le cadre d'un calendrier très différent de celui de cette année.

Bien sûr, le tableau actuel du championnat n'est qu'un instantané, qui intervient immédiatement après que deux très mauvais week-ends pour Red Bull ont faussé l'image globale, et que le GP de Hongrie a donné un énorme coup de pouce à Alpine en particulier.

Cependant, alors que nous nous dirigeons vers ce qui est censé être la seconde moitié de la saison – face aux incertitudes du calendrier qui font que nous ne savons pas combien de courses auront réellement lieu – le classement actuel nous donne une bonne idée de ceux qui ont gagné et perdu.

Lire aussi :

Mercedes

2020 : 1er, 391 points – 9 victoires

2021 : 1er, 303 points (-88) – 4 victoires

Après 11 courses, Mercedes est en tête des deux Championnats du monde, tout comme en 2020 mais le tableau détaillé est très différent. L'équipe n'a remporté que quatre courses, contre neuf l'année dernière. Elle a marqué 88 points de moins, soit une baisse de 22,5%, et son avantage actuel sur Red Bull n'est que de 12 unités, au lieu de l'énorme écart de 180 points en 2020. Et ce, après que Lewis Hamilton et Mercedes ont bénéficié de deux courses épouvantables pour RBR en Grande-Bretagne et en Hongrie qui ont vu l'équipe de Milton Keynes ne récolter que cinq points, dont trois grâce à la victoire en course sprint de Max Verstappen à Silverstone. L'année dernière, Hamilton avait 230 points après 11 courses, et Verstappen était troisième avec 147 ; cette fois, l'avantage du Champion du monde n'est que de 195 à 187, avec tout à jouer. Valtteri Bottas n'a quant à lui marqué que 108 points contre 161 l'an dernier, soit une baisse de 53 points. Au niveau de l'équipe, le score moyen par course est passé de 33,7 points sur l'ensemble de 2020 à 27,5 jusqu'à présent en 2021.

Red Bull

2020 : 2e, 211 points – 1 victoire

2021 : 2e, 291 points (+80) – 6 victoires

Red Bull a marqué 80 points de plus qu'au même stade en 2020, malgré les courses cauchemardesques qui l'ont vu récolter seulement cinq points lors des week-ends de Silverstone et du Hungaroring. En effet, lors des neuf épreuves précédentes, ses scores les plus faibles étaient les 25 unités obtenues pour les victoires à Imola et Bakou, et après la neuvième manche en Autriche, RBR devançait Mercedes avec 286 points contre 242, ce qui reflète mieux les performances réelles que la situation actuelle. Malgré les récents problèmes, la moyenne de points par course est passée de 18,7 sur l'ensemble de 2020 à 26,4 depuis le début de l'année 2021. Le véritable signe des progrès est que Red Bull n'avait remporté qu'une seule des 11 premières courses l'an dernier, contre six en 2021. Malgré une certaine malchance, Sergio Pérez a été un numéro 2 plus performant qu'Alex Albon, ajoutant 104 points au total, soit 40 de plus que le Thaïlandais à ce stade en 2020.

Ferrari

2020 : 6e, 80 points – meilleur résultat : 2e

2021 : 3e, 163 points (+83) – meilleur résultat : 2e

Ferrari a clairement fait d'énormes progrès cette saison, passant de la sixième place en 2020 à la troisième cette année. Ce faisant, l'équipe a plus que doublé son total de points, passant de 80 à 163 ; l'augmentation de 83 est la plus importante réalisée par une équipe, y compris Red Bull. Elle a marqué 14,8 points par course en moyenne, contre 7,7 sur l'ensemble de l'année 2020. L'un des facteurs clés est que les deux pilotes ont obtenu de bons résultats, Carlos Sainz enregistrant 83 points et Charles Leclerc (qui a été plus rapide mais a connu moins de réussite) 80. L'an dernier, à ce stade, le pilote monégasque avait enregistré un score respectable de 63 points, mais son coéquipier de l'époque, Sebastian Vettel, n'en avait obtenu que 17. Cependant, il n'y a pas que la régularité des résultats. Le rythme est bien meilleur, comme en témoignent les poles de Leclerc à Monaco et à Bakou, et le fait qu'il ait conservé la tête à Silverstone pendant si longtemps.

McLaren

2020 : 4e, 116 points – meilleur résultat : 2e

2021 : 4e, 163 points (+47) – meilleur résultat : 3e

McLaren a enregistré une progression de 47 points, soit plus de 40%, par rapport à la même époque l'an dernier, et est actuellement à égalité avec Ferrari. Cependant, l'équipe de Woking est derrière en raison d'un plus petit nombre de deuxièmes places, ce qui la laisse en quatrième position. À ce stade en 2020, l'écurie était dans la même position, quatre points derrière Racing Point, mais sur le reste de la saison, elle avait pu décrocher la troisième place. Il est intriguant de constater que le gain de points en 2021 est entièrement dû à Lando Norris, qui a enregistré trois troisièmes places et fait passer son total de points personnels de 65 à 113. Son coéquipier Daniel Ricciardo, en difficulté, a contribué à hauteur de 50 points, soit seulement une unité de moins que Carlos Sainz après 11 courses l'année dernière. Le rythme de la voiture a été démontré par Norris, qui a souvent été le pilote hors Mercedes/Red Bull le plus rapide, et a parfois bousculé les deux équipes. La Hongrie a constitué le premier zéro pointé de l'équipe en 2021, ce qui a fait chuter sa moyenne de points par course à 14,8, ce qui représente tout de même une augmentation par rapport aux 11,8 obtenus sur l'ensemble de la saison dernière.

Alpine

2020 : 5e, 114 points – meilleur résultat : 3e

2021 : 5e, 77 points (-37) – 1 victoire

Vous pourriez être surpris par l'ampleur du recul de l'ancienne équipe Renault par rapport à l'année dernière. Bien que le GP de Hongrie ait ajouté 37 points à son total, Alpine est, par coïncidence, à 37 points de sa situation après 11 courses en 2020, parce qu'elle n'a pas enregistré d'arrivées dans le top 10 aussi régulièrement que l'an passé. En effet, Daniel Ricciardo avait marqué 78 points à lui seul à ce stade, soit plus que Fernando Alonso et Esteban Ocon réunis en 2021. L'équipe est toujours en cinquième position, mais n'a actuellement que neuf points d'avance sur AlphaTauri, alors que l'année dernière, elle avait un matelas de 34 longueurs sur Ferrari. Le score moyen d'Alpine par course est passé de 10,6 unités sur l'ensemble de l'année 2020 à 7,0 cette année.

AlphaTauri

2020 : 7e, 67 points – 1 victoire

2021 : 6e, 68 points (+1) – meilleur résultat : 3e

Au niveau des points totaux, AlphaTauri fait preuve d'une constance remarquable, enregistrant 67 unités à ce stade l'année dernière contre 68 en 2021. Dans le même temps, le score moyen par course est de 6,1, contre 6,2 sur l'ensemble de la saison 2020. Cependant, l'équipe a gagné une place, passant de la septième à la sixième, et devance actuellement nettement Aston Martin, de 20 points. L'année dernière, l'équipe venait de bénéficier d'un boost de 25 points grâce à la victoire de Pierre Gasly à Monza. Le total actuel reflète des performances beaucoup plus constantes tout au long de la saison, avec un Gasly qui s'est régulièrement élancé dans le top 6, démontrant ainsi le rythme nettement amélioré de la voiture sur un tour. En dépit du score de Monza, sa contribution personnelle est restée sensiblement la même, avec 50 points contre 53 l'année dernière. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que son coéquipier Yuki Tsunoda a marqué 18 points contre 14 à Daniil Kvyat, qu'il a remplacé.

Aston Martin

2020 : 3e, 120 points – meilleur résultat : 3e

2021 : 7e, 48 points (-72) – meilleur résultat : 2e

L'ancienne équipe Racing Point est celle qui a le plus reculé en 2021. Elle a vu son total de points chuter de 60%, passant de 120 à 48, et est passée de la troisième à la septième place. Bien sûr, les 18 unités perdues avec la disqualification hongroise auraient fait une grande différence et auraient placé l'équipe en sixième position devant AlphaTauri. Cependant, il ne faut pas oublier que 15 points ont également été perdus à cause de la pénalité pour le "Copygate" imposée l'année dernière, de sorte que le total réel de l'équipe était en fait de 135, et donc la baisse globale de la performance est sans doute encore plus spectaculaire. Sergio Pérez a obtenu des points avec une superbe régularité l'année dernière, avec 68 unités à ce stade, et Lance Stroll l'avait bien soutenu avec 57. Cette année, Sebastian Vettel a marqué 30 points et Stroll seulement 18, et le rendement global de l'équipe par course a chuté de 11,8 unités à seulement 4,3.

Williams

2020 : 10e, 0 point – meilleur résultat : 11e

2021 : 8e, 10 points (+10) – meilleur résultat : 7e

Le passage de zéro à dix points représente un gain énorme pour Williams par rapport à l'an dernier, et le bond de deux places de la dixième à la huitième reflète la forme en constante amélioration de l'équipe de Grove. George Russell a été la star, bien sûr, en se qualifiant régulièrement dans le top 15 et en révélant le rythme de la voiture sur un tour, bien que l'Anglais soit le premier à admettre qu'il est beaucoup plus difficile de maintenir cette forme le dimanche. Les dix points ont été marqués en Hongrie, où Nicholas Latifi et Russell ont tous deux pleinement profité de l'opportunité que leur offrait le fort taux d'abandons.

Alfa Romeo

2020 : 8e, 5 points – meilleur résultat : 9e

2021 : 9e, 3 points (-2) – meilleur résultat : 10e

L'écurie Alfa Romeo a marqué moins de points et a perdu une position au profit de Williams par rapport à 2020, mais dans l'ensemble, elle a le potentiel pour être devant. Ce que l'équipe n'a pas fait, c'est exploiter pleinement les opportunités qui se sont présentées lors des courses chaotiques de Bakou et de Hongrie, obtenant seulement une dixième place dans chacune d'elles. Quatre 11e places indiquent que le total aurait facilement pu être plus respectable, d'autant plus que la voiture a souvent montré un meilleur rythme par rapport à l'année dernière.

Haas

2020 : 9e, 3 points – meilleur résultat : 9e

2021 : 10e, 0 point (-3) – meilleur résultat : 12e

Haas savait que la saison 2021 était en fait sacrifiée en engageant deux recrues et en concentrant ses ressources sur la voiture de l'année prochaine, et cela s'est reflété dans les performances sur la piste, Mick Schumacher et Nikita Mazepin se qualifiant et courant régulièrement à l'arrière. Cependant, il est facile d'oublier que les vétérans Romain Grosjean et Kevin Magnussen n'avaient marqué que trois points à eux deux l'an dernier.

Conclusion

Alors, quelle équipe a le plus progressé en 2021 ? Il est clair que Red Bull a fait un sacré pas en avant, passant de la poursuite de Mercedes à la tête sur un certain nombre de courses, avec une voiture au moins, et les six victoires représentent un superbe bilan, malgré les récentes frustrations en Grande-Bretagne et en Hongrie.

Cependant, notre vote va à Ferrari. L'équipe a enregistré le plus gros gain de points, faisant plus que doubler son score, et a gagné trois places au classement, ce qui est énorme pour un constructeur en un an. Elle a également enregistré deux poles après avoir souvent lutté pour atteindre la Q3 en 2020.

C'est une conclusion à laquelle le directeur de Ferrari Mattia Binotto est également arrivé, comme il l'a souligné en Hongrie. "C'est plus du double [de points] pour le même nombre de courses", a-t-il déclaré à propos de ce score. "Si nous regardons l'ensemble de la grille, nous sommes ceux qui ont le plus progressé."

"Si nous regardons le temps au tour et la performance pure de la voiture, prenons les qualifications parce que c'est là que nous sommes tous au maximum de nos performances, si nous prenons la moyenne de toute la saison, [en 2020] nous étions à 1,4 seconde de la pole.

"Aujourd'hui, nous sommes à 0,7 seconde. Un écart de 0"7 reste conséquent et n'est pas négligeable, nous en sommes pleinement conscients. Mais je pense tout de même que nous avons réduit de moitié l'écart avec les meilleurs, et c'est encourageant car cela montre que la direction est la bonne."

Différence de points après 11 courses entre 2020 et 2021

1. Ferrari +83

2. Red Bull +80

3. McLaren +47

4. Williams +10

5. AlphaTauri +1

6. Alfa Romeo -2

7. Haas -3

8. Renault/Alpine -37

9. Racing Point/Aston Martin -72

10. Mercedes -88

Évolution des totaux de points après 11 courses entre 2020 et 2021

1. Ferrari +103,75%

2. McLaren +40,51%

3. Red Bull +37,91%

4. AlphaTauri  +1,49%

5. Mercedes -22,5%

6. Renault/Alpine -32,4%

7. Alfa Romeo -40,00%

8. Racing Point/Aston Martin -60,00%

- Williams

- Haas  

Différence de position au championnat après 11 courses entre 2020 et 2021

Ferrari (6e puis 3e) +3

Williams (10e puis 8e) +2

AlphaTauri (7e puis 6e) +1

Mercedes (1er puis 1er) 0

Red Bull (2e puis 2e) 0

McLaren (4e puis 4e) 0

Renault/Alpine (5e puis 5e) 0

Alfa Romeo (8e puis 9e) -1

Haas (9e puis 10e) -1

Racing Point/Aston Martin (3e puis 7e) -4

partages
commentaires
Pourquoi Verstappen fait entrer "un nouvel Hamilton" dans la danse
Article précédent

Pourquoi Verstappen fait entrer "un nouvel Hamilton" dans la danse

Article suivant

Pour Schumacher, ne pas marquer de points "ne serait pas un drame"

Pour Schumacher, ne pas marquer de points "ne serait pas un drame"
Charger les commentaires