Ericsson et Nasr devraient rester chez Sauber en 2017

partages
commentaires
Ericsson et Nasr devraient rester chez Sauber en 2017
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
10 nov. 2016 à 15:22

Avec la signature d'Esteban Ocon chez Force India et l'arrivée attendue de Kevin Magnussen chez Haas aux côtés de Romain Grosjean, les baquets se raréfient pour la saison 2017 de Formule 1.

Marcus Ericsson, Sauber C35 et son équipier Felipe Nasr, Sauber C35 en lutte pour une position
Felipe Nasr, Sauber C35, devant son coéquipier Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35

Toutes les écuries affichent complet à l'exception de Manor et Sauber (même si Haas doit encore confirmer son duo officiellement), et c'est donc sans surprise que Felipe Nasr et Marcus Ericsson devraient conserver leur place au sein de l'écurie suisse.

Les deux hommes ont négocié avec des équipes plus huppées comme Force India et Renault, sans parvenir à obtenir de baquet. Ils devraient donc rester au sein du team de Peter Sauber, qui n'a pas marqué le moindre point cette année et qui disposera d'unités de puissance Ferrari 2016 l'an prochain, ce qui n'empêche pas les deux hommes de faire preuve d'optimisme.

"Il n'y a plus beaucoup d'options, donc c'est plus probable, c'est sûr", reconnaît Ericsson quant au fait de rester chez Sauber. "Rien n'est encore fait ; je ne peux rien dire avant que ce soit fait. Mais bien sûr, il n'y a pas beaucoup d'autres options, et Sauber avance dans la bonne direction avec beaucoup de bons recrutements, pas seulement pour cette année, mais aussi pour l'an prochain."

"C'est donc vraiment une option attirante pour moi. Je ne connais pas encore la situation, mais j'espère savoir bientôt. Avant que ce soit fait, on ne peut jamais être sûr."

"J'ai toujours dit que Sauber était une option", renchérit Felipe Nasr. "Cela reste un endroit attirant, et je pense que l'équipe a recruté beaucoup de gens, a été restructurée et est sur une pente ascendante. Je ne vois les choses changer qu'en bien. Nous nous concentrons déjà sur 2017, je sais que beaucoup de gens y contribuent et ce sera très différent de cette année."

Lorsqu'il lui est demandé s'il dispose d'un contrat prêt à être signé, Nasr répond : "Il y a des gens qui s'en occupent, je ne suis pas complètement au courant, mais comme je l'ai dit, je n'ai jamais renoncé à cette équipe."

Marcus Ericsson affirme qu'il avait de réelles chances de trouver un volant ailleurs, bien que ses sponsors soient également les nouveaux propriétaires de l'écurie Sauber.

"Je pense que le projet autour de moi est d'avoir autant de succès que possible en tant que pilote et d'avoir la meilleure voiture possible", souligne le Suédois. "Ce projet autour de moi a commencé quand j'avais 15 ans et avait pour but que j'aie autant de succès que possible en tant que pilote. C'est pourquoi il reste important pour mon management et moi de toujours rechercher le meilleur volant possible en tant que pilote."

Prochain article Formule 1
Whiting - Une différence "fondamentale" entre les cas Hamilton et Verstappen

Previous article

Whiting - Une différence "fondamentale" entre les cas Hamilton et Verstappen

Next article

Affaire Vettel/Whiting : Verstappen appelle à ne plus diffuser les insultes

Affaire Vettel/Whiting : Verstappen appelle à ne plus diffuser les insultes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités