Ericsson - "Force India est vraiment une option"

partages
commentaires
Ericsson -
Par : Fabien Gaillard
27 oct. 2016 à 17:30

Avec le départ de Nico Hülkenberg pour Renault en 2017, le baquet Force India libre est forcément très convoité par les pilotes dont l'avenir n'est pas encore confirmé. Marcus Ericsson en fait partie.

Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber F1, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Marcus Ericsson, Sauber C35 au départ
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team

En Formule 1 depuis désormais trois saisons, le Suédois a connu deux structures de fond de tableau. Après avoir couru chez Caterham en 2014 et chez Sauber depuis 2015, saison lors de laquelle il a inscrit l'intégralité de ses neuf points en discipline reine (grâce à cinq top 10), Marcus Ericsson n'a pas vraiment eu l'occasion de briller ailleurs qu'en fin ou en milieu de classement, même s'il bat régulièrement son équipier Felipe Nasr cette saison.

Ericsson dispose d'un atout non négligeable, et notamment pour une structure qui survit chichement comme Force India : un soutien financier intéressant de la part d'un pool de sponsors.

Présent en conférence de presse à la veille des premiers tours de roues du Grand Prix du Mexique, le pilote au n°9 a été interrogé sur la rumeur le liant à l'écurie de Vijay Mallya. "Je pense que tous les pilotes qui n'ont pas de contrat regardent la saison et Force India est un baquet compétitif, donc c'est vraiment une option."

"Mais Sauber est aussi une option, ils ont un projet très solide. Mon management garde des options ouvertes sur la base des baquets qui sont libres. J'espère savoir rapidement ce qui se passera l'an prochain pour moi."

Dépasser Manor chez les constructeurs

Avant de penser à 2017, encore faut-il terminer 2016. Et justement, Ericsson estime que son équipe progresse de plus en plus, sous l'impulsion des fonds injectés par son nouveau propriétaire, Longbow Finance. "Ces dernières courses, nous avons vraiment progressé dans la bonne direction à partir de Singapour. À chaque course, nous nous rapprochons du top 10, en qualifications et en course."

"Nous avons fait un très bon week-end à Austin, nous étions 14e en Q1 à la régulière et ensuite 11e pendant longtemps en course, jusqu'à 10 tours de la fin mais j'ai perdu du terrain avec les pneus. Nous voyons vraiment que nous allons dans la bonne direction. Ce n'est pas un secret que nous avons besoin de viser ce point pour passer Manor au championnat."

"Chacune de ces courses représentera une bonne opportunité, mais à la régulière, ce sera difficile car il nous manque quelques dixièmes pour nous battre pour le top 10, mais il pourrait y avoir des abandons qui nous profitent ou quelque chose comme ça. Nous devons être là, faire notre maximum et tirer parti des surprises qui pourraient se présenter."

Sauber demeure la seule écurie du plateau 2016 à n'avoir inscrit aucun point en 18 courses, avec quatre 12e places comme meilleurs résultats, dont trois à mettre au crédit de Marcus Ericsson. La seule saison dans l'histoire de l'écurie lors de laquelle elle n'a pas inscrit de points est 2014.

Article suivant
Williams devrait confirmer Stroll le 3 novembre

Article précédent

Williams devrait confirmer Stroll le 3 novembre

Article suivant

Nico Rosberg sacré dès Mexico ?

Nico Rosberg sacré dès Mexico ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber , Force India
Auteur Fabien Gaillard