Ericsson n'échappe pas à une pénalité sur la grille

Victime d'une sortie de piste lors de la dernière séance d'essais libres, Marcus Ericsson devrait écoper d'une pénalité sur la grille de départ du Grand Prix de Singapour.

Parti à la faute durant la deuxième demi-heure des Essais Libres 3, Marcus Ericsson n'échappera pas à une pénalité consécutive à un changement de boîte de vitesses. Le pilote suédois l'a confirmé à Motorsport.com, tandis que Sauber procède à de nombreuses réparations sur la C36.

Dans l'impact qui a eu lieu contre un mur du virage 19, Ericsson a fortement endommagé l'arrière de sa monoplace, à tel point que l'aileron arrière était presque intégralement absent lors de son retour aux stands. C'est l'ensemble de la structure arrière de la Sauber qui a souffert, ainsi que la boîte de vitesses, forçant l'écurie à changer cette dernière.

Pour le moment, avec la pénalité de cinq places qui accompagne ce changement de boîte de vitesses, Marcus Ericsson est le seul pilote sanctionné sur la grille de départ du Grand Prix de Singapour. Son équipe s'attend à ce que les réparations soient terminées à temps pour qu'il puisse participer à la séance de qualifications. 

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags boite de vitesses, pénalité