Ericsson relativise sa sortie de piste

Qualifié pour la première fois en Q3, Marcus Ericsson a bien vite déchanté en course dimanche à Sepang. Au quatrième tour, il a tenté de dépasser Nico Hülkenberg dans une manoeuvre très osée et a terminé son Grand Prix dans le bac à gravier.

"C'est évidemment très frustrant," déclare le pilote suédois. "Je l'ai dit hier, j'ai été très à l'aise dans la voiture durant tout le week-end et cela s'est confirmé aujourd'hui au début de la course puisque j'avais pris un bon départ."

"Hülkenberg était devant moi mais j'ai senti que mon rythme était supérieur au sien. Lorsque j'ai essayé de le dépasser par l'extérieur, j'ai perdu l'arrière et je suis resté coincé dans les graviers, je n'ai rien pu faire."

Le pilote Sauber sortait pourtant d'un Grand Prix d'Australie qui l'avait vu terminer dans les points pour la première fois de sa carrière. Ericsson est d'ailleurs le premier suédois à inscrire des points depuis Johansson. Il vit dans l'ensemble un bon début de saison et relativise ainsi la contre-performance du jour.

"Nous devons retenir le positif de ce week-end, j'en retire de l'expérience supplémentaire. Je suis certain qu'en Chine, nous serons encore plus forts !"

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg , Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Type d'article Résumé de course
Tags australie, malaisie, marcus ericsson, nico hulkenberg, sauber, stefan johansson, suède