Ericsson relégué à une seconde et demie de Kobayashi

C'est une performance décevante que Marcus Ericsson a réalisée lors des qualifications du Grand Prix d'Allemagne

C'est une performance décevante que Marcus Ericsson a réalisée lors des qualifications du Grand Prix d'Allemagne. Certes vingtième grâce aux casses mécaniques de Hamilton et de Maldonado, le Suédois s'est qualifié à une seconde et demie de son coéquipier Kamui Kobayashi, un gouffre à l'échelle de la Formule 1.

À la décharge d'Ericsson, il était apparemment victime de l'équilibre de sa monoplace, un élément qui lui joue des tours depuis le début du weekend.

"Je ne suis pas arrivé à trouver le temps au tour, car l'équilibre de la voiture changeait constamment à presque chaque virage et je ne pouvais attaquer nulle part", déplore le rookie nordique. "C'est très frustrant car je sais qu'il était possible de faire bien mieux, mais vu comme la voiture répondait, je ne pouvais rien faire de plus".

L'optimisme est toutefois de mise pour Ericsson, car il semble que la CT05 se comporte mieux en conditions de course.

"Sur les longs relais, hier, elle était bien meilleure avec beaucoup d'essence, et comme nous l'avons vu aujourd'hui, un certain nombre d'équipes rencontrent des problèmes ici, donc nous devons nous assurer de rester aussi fiables que depuis le début du weekend et d'être présents si une opportunité se présente à nous en course", conclut le pilote Caterham.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson
Type d'article Actualités