Ericsson sanctionné sur la grille de départ

Le pilote Sauber perd sa 10e place après avoir gênée Hülkenberg en qualifications.

Marcus Ericsson a été sanctionné d’une pénalité de trois places sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie. 

Le pilote Sauber a été reconnu coupable d’avoir gêné Nico Hulkenberg dans son premier tour rapide en qualifications. Lors de la Q1, le Suédois a perturbé la progression du pilote Force India dans la Parabolica. 

Rapidement placé sous investigation, Ericsson n’a visiblement pas convaincu les commissaires, qui l’ont sanctionné d’un recul de trois places sur la grille. Un coup dur pour lui qui avait signé le 10e temps des qualifications. Il s’élancera finalement depuis la 13e position dimanche. 

Ericsson a également écopé de deux points de pénalités sur sa licence à points, qui en totalise ainsi sept sur les douze derniers mois. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags commissaires, fia, pénalité, sanction