Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Comment Ericsson est passé du fond de grille F1 à un top team IndyCar
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Comment Ericsson est passé du fond de grille F1 à un top team IndyCar

Par :

Pour Marcus Ericsson, c'était presque comme du "déjà vu" lorsque son futur en IndyCar est devenu tout aussi incertain que lors de sa dernière saison de Formule 1, chez Sauber. Mais il a rebondi en obtenant un baquet avec l'une des meilleures écuries de la discipline.

Il y a plus d'un an, le futur de Marcus Ericsson était incertain lorsqu'il a été écarté de ce qui s'appelait encore Sauber F1 en raison de l'arrivée de Kimi Räikkönen. Le lot de consolation (un poste de pilote de réserve) n'était pas suffisant, et il s'est tourné vers les États-Unis. Fin octobre 2018, il a été annoncé comme nouveau pilote du Schmidt Peterson Motorsports en IndyCar. C'était une nouveau départ pour lui, qui rejoignait là l'une des meilleures équipes américaines derrière le trio composé de Ganassi, Penske et Andretti.

Mais la première saison de SPM sans Robert Wickens, grièvement blessé dans un accident à Pocono en août 2018, a été difficile et l'écurie n'a pas régulièrement réussi à se battre contre les top teams. Le Suédois a également dû s'adapter aux ovales et aux autres spécificités de l'IndyCar, ne parvenant à percer qu'en arrivant à Detroit, où il a terminé sur le podium après une course chaotique. Lui-même avait alors admis qu'il ne s'attendait pas à une courbe d'apprentissage aussi difficile.

partages
commentaires

Accident Verstappen/Hamilton : Red Bull et Mercedes convoqués

À la suite de l'accident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, Red Bull et Mercedes seront convoqués ce jeudi par la FIA.

L'Arabie saoudite veut une date tôt dans le calendrier 2022

À un peu plus de quatre mois de son premier Grand Prix de Formule 1, l'Arabie saoudite est candidate à une place différente au calendrier 2022, espérant se tenir dès le début de la saison.

Ocon : La "combativité" d'Alpine décisive pour le championnat

Devancé par AlphaTauri et Aston Martin dans la lutte pour la cinquième place du classement des constructeurs, Alpine peut néanmoins compter sur son esprit combatif, selon Esteban Ocon.

Hamilton et Mercedes lancent Ignite, leur association caritative

Lewis Hamilton et Mercedes annoncent le lancement d'une association caritative commune visant à rendre le sport automobile plus diversifié et inclusif.

Wolff se sent une responsabilité dans l'avenir de Bottas

Si jamais Mercedes devait le remplacer pour 2022, Valtteri Bottas pourra compter sur le soutien de Toto Wolff pour avoir un bel avenir, qu'il mérite selon le patron de l'écurie Mercedes.

Seidl : Norris peut viser la troisième place du championnat

Selon Andreas Seidl, directeur de McLaren, Lando Norris est en mesure de conserver sa troisième place au classement général jusqu'à la fin de la saison en dépit d'une monoplace bien moins performante que les Red Bull et Mercedes.

McLaren : Revenir aux moteurs bruyants ne fera pas fuir les sponsors

Selon Zak Brown, PDG de McLaren, un retour aux moteurs bruyants en 2025 ne sera pas mal perçu par les sponsors, tant que la F1 parviendra à remplir ses objectifs en matière d'écologie.

"Désespéré" et sous pression, Mercedes a évité le fiasco à Silverstone

Le succès de Lewis Hamilton au Grand Prix de Grande-Bretagne a confirmé le bon fonctionnement des nouvelles pièces de Mercedes, ce qui a évité à la marque à l'étoile une longue et douloureuse remise en question.

La grille de départ du GP de Styrie

Article précédent

La grille de départ du GP de Styrie

Article suivant

LIVE F1 - Suivez le GP de Styrie en direct

LIVE F1 - Suivez le GP de Styrie en direct
Charger les commentaires