Essais Barcelone 2018 - Le programme de la première semaine

partages
commentaires
Essais Barcelone 2018 - Le programme de la première semaine
Par : Fabien Gaillard
25 févr. 2018 à 18:24

Les tests hivernaux 2018 de Formule 1 vont commencer ce lundi, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Voici le programme de ces quatre journées, qui seront à suivre en live texte intégral sur Motorsport.com.

Les présentations presque terminées (il reste la Toro Rosso STR13 et la Force India VJM11 à voir, ce lundi matin au alentours de 8h00), place désormais aux tests hivernaux qui permettront aux concurrents d'étrenner et de perfectionner leurs monoplaces 2018, les deuxièmes de la réglementation technique introduite l'an passée.

Les écuries et les pilotes disposeront de huit journées – du 26 février au 1er mars puis du 6 au 9 mars – pour se préparer au mieux en vue du premier Grand Prix de la saison, le 25 mars, en Australie. Durant les quinze prochains jours, Motorsport.com se mobilisera pour vous faire suivre au mieux ces tests.

Horaires et programme

Le drapeau vert sera brandi à 9h et le drapeau à damier à 18h, avec une pause déjeuner prévue entre 13h et 14h. Bien sûr, ces horaires peuvent évoluer en fonction des événements en piste.

Les écuries décident librement de leur programme de roulage, de leur quantité d'essence au moment de chaque relais, pourront utiliser des pièces aérodynamiques non-conformes, mettre en piste une voiture sous le poids minimum légal, mais devront obligatoirement faire rouler une monoplace qui a passé avec succès l'ensemble des crash-tests de la FIA et notamment au niveau du Halo, le nouveau dispositif de sécurité protégeant la tête du pilote.

De même, les teams ne sont pas soumis à la limitation des pièces moteur lors de ces essais qui sont privés donc non officiels et n'entrent pas dans le cadre des 21 Grands Prix de la saison à venir. Une équipe peut donc en théorie utiliser autant de moteurs que nécessaire.

Météo

À l'heure de l'écriture de ces lignes, c'est un peu la partie qui risque de fâcher car les prévisions pour la première semaine ne sont pas vraiment bonnes. En effet, même si ces dernières varient, il y a de fortes chances que plusieurs des quatre journées initiales soient perturbées par la pluie, et parfois même la neige. Et les températures ne devraient pas souvent dépasser les 10°C.

Pour la semaine suivante, les prévisions sont évidemment moins précises mais un redoux pourrait intervenir, tout en sachant que la plupart des prévisions font état d'un risque de pluie sur une ou plusieurs journées. Cela sera bien sûr à affiner d'ici le 6 mars.

Le dispositif Motorsport.com

Plusieurs reporters de Motorsport.com seront sur place. La rédaction de Motorsport.com France assurera un live texte intégral durant chaque journée, entre 9 heures et 18 heures, pour que vous ne manquiez aucun événement majeur de ces tests hivernaux.

En parallèle, vous retrouverez des analyses techniques des monoplaces, de leurs évolutions et des nouveautés grâce aux dessins, photos et explications de nos experts, ainsi que l'ensemble des informations et des déclarations des acteurs du grand cirque.

Le circuit et les temps au tour

Barcelone, par la variété de ses virages et de ses portions, a toujours été un tracé préférentiel pour des tests puisqu'il permet d'éprouver les monoplaces dans tous les domaines, que ce soit aérodynamique avec des passages en courbe rapides mais aussi mécanique avec des virages lents et en puissance avec une ligne droite de plus d'un kilomètre de long.

Le record du tour (en course) est détenu depuis 2008 par Kimi Räikkönen, en 1'21"670, avec une Ferrari F2008 à moteur V8. Le record absolu du circuit dans cette configuration a été réalisé lors d'essais privés en 2008 par Felipe Massa (Ferrari F2008), qui avait réalisé un temps de 1'18"339 mais en n'utilisant pas les pneus de spécification 2008. En effet, son temps s'inscrivait dans le cadre d'un test de pneus slicks, mené conjointement avec Bridgestone en vue de leur retour en 2009.

L'an passé, Kimi Räikkönen s'était approché à trois dixièmes de cette marque lors des tests hivernaux 2017, au volant de la Ferrari SF70H et avec des pneus supertendres (rouges), en 1'18"634.

Lors du Grand Prix d'Espagne de la saison dernière, Lewis Hamilton (Mercedes W08 EQ Power+) avait signé la pole position en 1'19"149 et le meilleur tour en course en 1'23"593, à chaque fois en pneus tendres (jaunes).

Line-up du 26 février au 1er mars (sous réserve de modification)

 26 février27 février28 février1er mars
Mercedes

 V. Bottas

 L. Hamilton

à confirmer à confirmer à confirmer
Ferrari  K. Räikkönen  S. Vettel  K. Räikkönen  S. Vettel
Red Bull  D. Ricciardo  M. Verstappen  D. Ricciardo  M. Verstappen
Force India  N. Mazepin  E. Ocon  S. Pérez  N. Latifi
Williams  L. Stroll
 S. Sirotkin

 S. Sirotkin

 R. Kubica

 L. Stroll

 R. Kubica 

 S. Sirotkin
 L. Stroll
Renault

 N. Hülkenberg

 C. Sainz

 C. Sainz

 N. Hülkenberg

 N. Hülkenberg

 C. Sainz

 C. Sainz

 N. Hülkenberg

Toro Rosso  B. Hartley  P. Gasly  B. Hartley  P. Gasly
Haas  R. Grosjean  K. Magnussen  R. Grosjean  K. Magnussen
McLaren  F. Alonso  S. Vandoorne  F. Alonso  S. Vandoorne
Sauber  M. Ericsson  C. Leclerc  M. Ericsson  C. Leclerc

Prochain article Formule 1
Carlos Sainz demande aux fans de choisir son casque

Previous article

Carlos Sainz demande aux fans de choisir son casque

Next article

Renault a fait des compromis pour la fiabilité du 1er moteur 2018

Renault a fait des compromis pour la fiabilité du 1er moteur 2018
Load comments