Essais privés - Barcelone, mode d'emploi

Les essais hivernaux vont entrer cette semaine dans leur deuxième phase, avec une nouvelle session de quatre jours qui se tiendra à Barcelone, sur le circuit de Catalunya

Les essais hivernaux vont entrer cette semaine dans leur deuxième phase, avec une nouvelle session de quatre jours qui se tiendra à Barcelone, sur le circuit de Catalunya. Les choses sérieuses vont commencer pour de nombreuses équipes, non pas que Jerez n'était pas un test important, mais le développement et la performance vont peu à peu prendre une part importante dans le programme des uns et des autres.

Neuf équipes sont attendues sur le tracé catalan, où Force India fera sa première apparition en 2015. Néanmoins, l'écurie indienne évoluera avec sa monoplace de l'année passée. Actuellement, cinq équipes ont annoncé leurs pilotes pour les quatre jours :

lire ici

.

L'an passé, les deux dernières sessions hivernales s'étaient déroulées à Bahreïn, où les températures sont plus propices pour réaliser une collecte de données optimale. Cependant, pour des raisons de maîtrise des coûts, le choix s'est porté sur un retour à Barcelone cette année. Il est encore trop tôt pour se pencher avec précision sur la météo, mais les pilotes devraient évoluer avec une température dans l'air flirtant autour des 15°C l'après-midi.

Dates et horaires

Les essais auront lieu les jeudi 19, vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 février. Lors de chacune de ces journées, la piste sera déclarée ouverte à 9 heures et la séance quotidienne prendra fin à 17 heures. Aucune pause déjeuner officielle n'est aménagée, permettant ainsi à chaque équipe d'agencer son programme comme elle l'entend.

Les équipes sont autorisées à rouler avec des monoplaces disposant de la configuration qu'elles veulent. La seule restriction technique est d'avoir satisfait aux crash-tests FIA. Il n'est donc pas interdit de rouler sous le poids minimum, ou avec des ailerons ou appendices non réglementaires, par exemple.

Le circuit

Historiquement, le tracé de Barcelone a toujours été considéré comme le meilleur endroit possible pour réaliser des essais privés, compte tenu de la variété de courbes rapides et longues qu'il peut offrir. Il s'agit d'un point crucial pour travailler sur l'aérodynamisme des monoplaces. Plusieurs passages en courbe se négocient au-delà des 200 km/h, ce qui n'était pas le cas à Jerez, et la ligne droite de départ/arrivée supérieure à un kilomètre permettra également de mettre à contribution les unités de puissance. Au total, le circuit de Montmelo comporte 19 virages (9 à droite et 7 à gauche), répartis sur une distance de 4,655 km.

Les chronos

Sous sa forme actuelle, le record du circuit est détenu par Kimi Räikkönen, qui avait bouclé un tour en 1:21.670 en 2008 au volant d'une Ferrari à moteur V8. L'an passé, Lewis Hamilton avait signé la pole position en 1:25.232 lors du Grand Prix d'Espagne, tandis que Sebastian Vettel s'était adjugé le meilleur tour en course en 1:28.918. Il s'agit des seuls chronos qui pourront permettre une comparaison dans la nouvelle ère des motorisations V6 turbo hybrides.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Force India , Ferrari
Type d'article Actualités