Ocon : La "combativité" d'Alpine décisive pour le championnat

Devancé par AlphaTauri et Aston Martin dans la lutte pour la cinquième place du classement des constructeurs, Alpine peut néanmoins compter sur son esprit combatif, selon Esteban Ocon.

Ocon : La "combativité" d'Alpine décisive pour le championnat

Le Grand Prix de Hongrie ainsi que le cap de la mi-saison approchent à grands pas. Lors de la première partie de l'année, trois luttes au classement général se sont dessinées et, selon toute logique, celles-ci devraient se poursuivre jusqu'à la fin de saison. Il y a tout d'abord le match pour le titre mondial, qui oppose Red Bull à Mercedes. Puis, celui pour la troisième place, entre McLaren et Ferrari. Enfin, le dernier match concerne la cinquième place et oppose cette fois-ci trois structures : AlphaTauri, Aston Martin et Alpine.

Pour l'heure, AlphaTauri a l'avantage avec 49 points, dont un podium, contre 48 pour Aston Martin, également auteur d'un podium. Avec 40 unités seulement et aucun podium à son actif, Alpine ferme la marche. Néanmoins, l'écurie française a mieux géré les quatre derniers rendez-vous et à Silverstone, elle a inscrit des points pour la neuvième fois d'affilée.

Esteban Ocon a estimé que contrairement aux années précédentes, il était difficile de déterminer cette saison le type de tracé convenant le mieux aux monoplaces de la grille. Malgré cette incertitude, le pilote Alpine est convaincu que seules la régularité et la "combativité" de son équipe permettront de prendre l'avantage sur ses deux adversaires du championnat.

"Je pense qu'il difficile de dire quelle piste convient le mieux à la voiture", a-t-il expliqué. "Nous sommes dans la dernière année du règlement et tout le monde essaie de maximiser les performances de la voiture. Donc, il est un peu difficile de dire si nous serons compétitifs sur un circuit rapide ou plus lent."

Lire aussi :

"Je pense que notre force est notre combativité, parce que nous ne sommes pas toujours les plus rapides du groupe [de la cinquième place]. AlphaTauri a été un peu plus rapide que nous, Aston Martin aussi et ils nous donnent du fil à retordre sur la plupart des circuits. Mais nous allons nous battre jusqu'à la fin. Il n'y aura que celui qui marquera régulièrement des points qui finira en cinquième position. Il y a encore du chemin à faire."

Même si le Hungaroring est très apprécié par Ocon pour son caractère exigeant, il ne fait pas partie des circuits qui lui ont offert ses meilleurs résultats en catégorie reine. En trois participations, le Français n'est arrivé dans les points qu'une seule fois, avec une neuvième place décrochée lors de l'édition 2017.

"Budapest est l'un de mes circuits préférés, c'est une piste que j'apprécie vraiment", a poursuivi le pilote Alpine. "Il y a beaucoup de combinaisons de virages, la [gestion des pneus] et la confiance dans la voiture sont hyper importantes. J'espère que nous pourrons en tirer le maximum et obtenir quelques points supplémentaires."

partages
commentaires

Related video

Hamilton et Mercedes lancent Ignite, leur association caritative

Article précédent

Hamilton et Mercedes lancent Ignite, leur association caritative

Article suivant

L'Arabie saoudite veut une date tôt dans le calendrier 2022

L'Arabie saoudite veut une date tôt dans le calendrier 2022
Charger les commentaires