Les évolutions aéro de McLaren ont fonctionné comme prévu

Le nouveau package aérodynamique de McLaren pour le Grand Prix de Malaisie 2017 a fonctionné comme prévu selon Éric Boullier, directeur de la compétition, Fernando Alonso ayant signé le cinquième temps des EL2.

Malgré les difficultés avec le motoriste Honda, McLaren a constamment fait évoluer son châssis depuis le début de saison. Pour la Malaisie, l'écurie a apporté un nouveau package se concentrant sur la zone des déflecteurs, que seul Fernando Alonso a utilisé.

"C'est principalement autour de la zone des déflecteurs", a déclaré Boullier. "Nous sommes heureux de la corrélation de nos pièces. C'est bien de voir que les nouvelles pièces, des pièces significatives, que nous avons apportées se comportent comme attendu."

Quand il lui est demandé s'il était surpris par le rythme d'Alonso, il répond : "Oui, c'est un peu mieux que prévu. Il a un nouveau package sur la voiture et nous avons également fait un run de performance, ce que les autres équipes n'ont pas fait cet après-midi parce qu'il y a eu de la pluie ce matin."

"Comme d'habitude, ce sont des essais libres, nous ne voulons pas être champions des Essais Libres 1, des Essais Libres 3 ou des Essais Libres 1. Nous faisons juste notre travail et nous sommes là pour évaluer notre voiture."

Il y a eu juste assez de temps pour produire un seul package d'évolutions, ce qui signifie que Stoffel Vandoorne n'en bénéficiera que pendant le week-end prochain, au Japon."Il faut apporter une quantité importante de pièces ici", explique Boullier.

"À chaque course, il faut avoir les pièces de rechange également, et c'est crucial pour les déflecteurs, surtout quand on passe sur des vibreurs. Nous avons des pièces de rechange et le plan est de faire évoluer la voiture de Stoffel à Suzuka."

Alonso a pour sa part déclaré avoir eu une journée "positive" mais qu'il était "tôt" pour juger de la réussite de l'évolution. "Lors de la première session, nous avons essayé de tester la voiture pour voir si tout fonctionnait bien", a déclaré l'Espagnol. "Nous sommes probablement sortis quand la piste était moins mouillée et nous nous sommes classés troisième, ce qui est toujours bien."

"Lors de la seconde session, la voiture se comportait toujours bien sur le sec. Nous n'avons pas grand-chose à changer pour demain, ce qui est positif habituellement, nous verrons ce que nous pouvons faire."

"La Q3, ça ne sera pas facile, comme d'habitude, mais nous allons essayer d'y être et de voir ce qui se passe. Il faudra bien analyser [l'évolution] ce soir, parce qu'à chaque relais je suis sorti avec une configuration différente et ça s'est bien passé dans le premier, le deuxième et le troisième."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Fernando Alonso , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags el1, el2, essais libres, sepang