Formule 1 GP de Monaco

Les évolutions majeures de Mercedes dévoilées à Monaco

La Mercedes W14 sera dotée à Monaco d'évolutions majeures et la première confirmation vient de l'abandon du concept "zéro ponton".

Vue détaillée de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
Détails techniques de la Mercedes W14
8

Utilisez les flèches ci-dessus pour passer d'une photo à l'autre.

À la veille des essais libres du Grand Prix de Monaco, les premières images des évolutions de la Mercedes W14 ont été dévoilées. L'écurie allemande a passé de nombreuses semaines à travailler sur une refonte majeure de sa monoplace, qui n'a pas donné satisfaction au début de la saison.

On ne devrait pas voir la Mercedes dans son intégralité avant vendredi, mais les premiers clichés exclusifs de Giorgio Piola permettent de découvrir ses nouveaux pontons ainsi que sa nouvelle suspension. La confirmation vient de l'abandon du concept "zéro ponton" que l'écurie de Brackley utilisait depuis début 2022, au profit d'une solution plus proche de ce qu'Aston Martin et Alpine ont fait. Ce concept prend la forme de pontons descendants comme chez Red Bull, mais incorpore un canal interne qui améliore la circulation du flux d'air.

Mercedes introduit également un plancher revu et une nouvelle suspension avant, qui a également été photographiée. Au-delà de ces changements visant à améliorer considérablement les performances, ce que l'écurie cherche par-dessus tout est de rendre la monoplace plus maniable et capable d'offrir de meilleures sensations de pilotage à Lewis Hamilton et George Russell. Tous les deux se sont souvent plaints de l'équilibre compliqué de la W14 et de leur manque de confiance dans les phases de freinage.

Mercedes a laissé entendre que cette approche, profitable aux pilotes, pourrait accoucher d'un bond en avant favorable, sans toutefois imaginer que l'écart avec Red Bull puisse être aussi vite comblé.

"Ce ne sera pas une solution miracle", a prévenu le directeur de l'écurie, Toto Wolff. "De par mon expérience, ça n'existe pas dans notre sport. On espère que ça donnera une base plus stable et plus prévisible aux pilotes. Ensuite on pourra s'appuyer dessus pour les semaines et les mois à venir. La F1 est une compétition acharnée et méritocratique. On n'est pas là où on voudrait être, mais il n'y a pas de sentiment de passe-droit. Il s'agit simplement de travailler dur pour se hisser aux avant-postes."

Ces évolutions auraient dû être testées une première fois par Mercedes lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne, finalement annulé en raison des intempéries le week-end dernier. Malgré un tracé monégasque peu propice à de nouvelles expérimentations, l'équipe a choisi de maintenir ce nouveau package sans le repousser davantage.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Les indices sur la hiérarchie attendue au GP de Monaco
Article suivant Aston Martin a "de grands espoirs" de jouer la victoire à Monaco

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse