Les évolutions de Mercedes dévoilées à Silverstone

Avant les premiers essais du Grand Prix de Grande-Bretagne, Mercedes a laissé entrevoir ses évolutions apportées ce week-end.

Les évolutions de Mercedes dévoilées à Silverstone

Comme prévu, Mercedes se présente ce week-end à Silverstone avec des évolutions sur sa monoplace, dans l'espoir de concurrencer à nouveau Red Bull Racing lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. L'équipe championne du monde n'a remporté aucun des cinq dernières courses disputées cette saison et doit réagir pour ne pas laisser filer son adversaire en tête des deux championnats.

Si Red Bull apporte des évolutions à chaque course jusqu'à présent, Mercedes a fait un choix plus conservateur avec certains ajustements ou rectifications ces dernières semaines, avant l'apport d'un package plus conséquent que voici. Les évolutions étrennées en Angleterre sont considérées par l'écurie comme l'ultime développement que subira la W12 alors que les ressources sont désormais essentiellement tournées vers le programme 2022.

Visuellement, les évolutions en question ne sautent pas forcément aux yeux et sont plutôt nuancées, ce qui n'empêche pas qu'elles pourraient jouer un rôle déterminant pour une meilleur gestion du flux d'air. Les bargeboards et déflecteurs près des pontons ont été ajustés pour travailler plus harmonieusement ; l'ailette en forme de boomerang est maintenant divisée en plusieurs parties. La plus inférieure d'entre elles est reliée à la partie en forme de store vénitien, qui a elle-même été modifiée puisque coupée, tout en prolongeant les lamelles.

Les deux éléments en forme de R à la base de la zone des déflecteurs ont également été rejoints par un troisième élément, plus long, qui se trouve sous le déflecteur principal. En lien avec tous ces ajustements, Mercedes a aussi optimisé la zone juste derrière, où l'on trouve maintenant quatre ailettes orientées vers l'extérieur et montées entre le bord du fond plat et le ponton. De plus, le bord ondulé du fond plat a été réduit à un seul coude et le flap monté à l'arrière s'est transformé en un dispositif en deux parties.

Avant les premiers essais, les deux pilotes de l'écurie ont accueilli ces nouveautés avec optimisme mais ne sont pas convaincus qu'ils permettront un changement radical du point de vue de la performance. "Il y a beaucoup de changements sur la voiture mais ce n'est pas une évolution énorme par rapport à l'écart [avec Red Bull] que nous avons vu lors des Grands Prix", prévient Lewis Hamilton. "Mais ça nous aide clairement à réduire l'écart rapidement."

Valtteri Bottas estime qu'il est encore impossible de quantifier le gain qu'apportera ce nouveau package. "Je ne peux pas donner de chiffre", répond le Finlandais. "Ce n'est pas énorme, ce n'est pas infime. Mais nous verrons vendredi lorsque nous saurons à quel point les voitures sont rapides sur un tour."

Lire aussi :

partages
commentaires
La F1 prête à abolir les Qualifs Sprint "si ce n'est pas un succès"

Article précédent

La F1 prête à abolir les Qualifs Sprint "si ce n'est pas un succès"

Article suivant

Ferrari ne va plus imposer un pilote à Alfa Romeo

Ferrari ne va plus imposer un pilote à Alfa Romeo
Charger les commentaires